Divers

Mozambique: Pour être initiés, les nouveaux étudiants baignés d’urine et d’excréments

Une cérémonie d’initiation pour les nouveaux étudiants au Mozambique a provoqué l’indignation après que des photos ont circulé sur les médias sociaux montrant que les étudiants étaient forcés de boire et de se baigner dans l’urine et les excréments.

Certains étudiants de la première année de la faculté d’agriculture, de foresterie et d’ingénierie d’Unizambeze, dans la province centrale de Zambezia, ont également eu la tête rasée.

Selon STV, l’initiation a eu lieu il y a quelques jours.

Une victime, Artemiza Nhantumbo, a raconté à l’animatrice son expérience:

Les initiateurs nous coupent les cheveux. C’était horrible. C’était insupportable. Ils ont mis de force l’urine et les excréments humains dans nos bouches. Nous avons été baignés d’urine, et ils nous ont frotté le nez avec des excréments.

Un autre étudiant, Quiteria Jorge, a déclaré que les étudiants de deuxième année les ont retirés de leurs salles de classe pour faire l’initiation:

Ils nous ont rasés les cheveux parce que, pour eux, ils étaient trop longs. Mais, nous ne pouvions rien faire. J’ai pleuré et pleuré jusqu’à ce que je rentre à la maison. “

Cela n’a pas plu aux parents des étudiants, qui ont exhorté les autorités à prendre des mesures contre les coupables.

Les cérémonies d’initiation pour les nouveaux étudiants ne sont pas officiellement sanctionnées, mais sont une pratique courante dans la plupart des universités du pays, généralement organisées par des étudiants de deuxième année.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page