Nigeria
A la Une

Buhari : « la culture africaine du respect des personnes âgées est détruite par la civilisation occidentale »

Le Président nigérian Muhammadu Buhari a plaidé auprès du Parlement de la CEDEAO pour la mise en place de politiques de prise en charge des personnes âgées dans la société.

Le chef de l’Etat nigérian a lancé cet appel hier lors de la conférence de l’union politique et économique régionale sur les droits des personnes âgées.

Publicité

Le ministre des Fonctions spéciales et des Affaires intergouvernementales, George Akume, qui a présenté le discours du président Buhari lors de l’événement, a déclaré que la culture africaine du respect des personnes âgées est détruite par la civilisation occidentale.

« A cause de la civilisation occidentale, nos traditions qui accordent honneur et respect aux personnes âgées sont détruites. Tous les Africains devraient s’en tenir à cette tradition parce qu’il est de notre devoir d’apporter gloire et honneur à nos personnes âgées. Nous ne pouvons pas attendre que d’autres le fassent à notre place. »

« Nous devons prendre conscience des défis auxquels sont confrontées les personnes âgées dans la région. Nous devons également collaborer et unir nos efforts avec ceux des autres nations, tant locales qu’internationales, pour lutter pour les droits des personnes âgées dans le monde entier », a-t-il ajouté.

 Le président Buhari a en outre révélé que son administration travaille d’arrache-pied pour soutenir les personnes âgées à travers le pays et certaines de ces mesures comprennent la loi sur les personnes âgées de 2018.

Crédit photo : lindaikejisblog

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer