Côte d'IvoireCulture & LoisirsMusique
A la Une

Musique: A’Salfo annonce le report du Femua 13 du fait du coronavirus

le coronavirus pourrait bouleverser la vie économique ivoirienne, comme cela a été le cas dans bien d’autres pays touchés par la pandémie. Le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) vient d’en faire les frais.

Le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) vient de faire les frais de la pandémie du coronavirus. La 13è édition de cet événement prévu du 14 au 19 avril à Abidjan et dans certaines villes a été reportée sine die à cause du coronavirus.

Publicité

L’annonce a été faite via un communiqué de presse transmis ce lundi 16 mars, par Salif Traoré alias A’salfo, Lead vocal du groupe Magic System, et Commissaire général du festival.

Musique: A'Salfo annonce le report du Femua 13 du fait du coronavirus

“Face à l’intensification du covid-19 partout dans le monde, et particulièrement en Côte d’Ivoire où 4 cas testés positifs ont été découverts, notre sens de responsabilité nous oblige à ne prendre aucun risque avec la santé de tous les acteurs du Femua 13”, a écrit A’Salfo.

“Au regard de ce qui précède et en accord avec tous les intervenants dans la mise en oeuvre du festival, le commissaire général décide en toute responsabilité de reporter la 13è édition du Festival des Musiiques urbaines d’Anoumabo, initialement prévu du 14 au 19 avril 2020, afin d’accompagner les efforts du gouvernement dans la lutte contre cette pandémie, et marquer notre solidarité aux victimes nationales et internationales du coronavirus”, explique le chanteur.

Depuis quelques jours, de nombreux appels lancés depuis la toile demandaient à Salif Traoré et son équipe de reporter le Femua 13 du fait du coronavirus. L’enfant d’Anoumabo a donné écho favorable à cet appel.

C’est tout à son honneur!

Hartman N’CHO

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer