DiversSociété

Nigeria : Une femme arrêtée pour avoir volé et vendu l’enfant de sa sœur 

La police de l’État de Rivers au Nigeria a arrêté une femme pour avoir volé l’enfant de sa sœur et vendu l’enfant à un acheteur anonyme pour 600 000 Nairas ( environ 900.000 CFA) dans l’État d’Imo.

Le commissaire de police de l’État, Friday Eboka, qui l’a révélé aux journalistes alors qu’il faisait défiler les suspects, a déclaré que la mère de la victime identifiée comme Peace Emmanuel s’était rendue au poste de police le 20 mai 2022, pour signaler que sa fille de cinq ans avait disparu.

LIRE AUSSI: Chine: Un père arrêté pour avoir vendu sa fille en ligne donne les raisons

« Le 20 mai de cette année, une dame appelée Peace Emmanuel a signalé que sa fille de cinq ans avait disparu.  L’affaire a été signalée au poste de police d’Omagwa. Mais plus tard, l’affaire a été transférée au commissaire de l’équipe de surveillance de la police à Force Avenue, Port Harcourt. Ils ont mené une enquête et finalement, on a découvert que c’était sa sœur qui s’était arrangée pour voler son enfant et elle a finalement vendu l’enfant à une dame de l’État d’Imo pour la somme de 600 000 nairas. Donc, nous sommes allés et nous avons pu sauver la petite fille. Nous avons également arrêté deux suspects. Le nom du principal suspect est Ejike Edith, 30 ans ; elle a également mentionné d’autres personnes qui ont commis ce crime avec elle. Il s’agit de Prince Ugwu et de Nkiruja Samuel, 26 ans. Ces suspects ont également été arrêtés et sont ici avec nous. Mais la personne qui a reçu le bébé se trouve dans l’État d’Imo et nous prenons des dispositions pour qu’elle soit arrêtée afin de faire face à la loi. »

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page