AfriqueNigeria

Nigeria: Une femme se déshabille dans une église et urine sur l’autel

Moji Aderibigbe, une commerçante de 39 ans, a comparu vendredi devant le tribunal de grande instance de Yaba à Lagos, au Nigeria après avoir été accusée de s’être déshabillée pour uriner sur l’autel de l’église.

Aderibigbe est accusée d’insulte à une religion et de comportement désordonné.

Publicité

Le procureur de la police, Sgt. Modupe Olaluwoye, a déclaré à la Cour que l’accusée avait commis l’infraction à 20 heures, le 13 mai, au n ° 49, rue Onabola, quartier de Ladi-lak à Bariga, Lagos. Olaluwoye a également expliqué à la cour que Francis Osibowale, pasteur du Firebrand Power Ministry, avait surpris le fils de l’accusé, âgé de 15 ans, en train de vandaliser des biens de l’église.

“Mon Seigneur, quand on a dit à Aderibigbe que le pasteur avait emmené son fils à la station de police , elle s’est déshabillée à l’intérieur de l’église. »

Selon toujours le procureur, l’infraction contrevient aux dispositions des articles 124 et 168 de la loi pénale de 2011 de l’État de Lagos.

Aderibigbe a plaidé non coupable face aux accusations qui lui ont été lues. La magistrate en chef, Mme Oluwatoyin Oghere, a fixé sa caution à 50 000 naira avec deux cautionnements équivalents.

L’affaire a été ajournée au 22 mai prochain.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page