Côte d'Ivoire
A la Une

Côte d’Ivoire : Ouattara candidat pour un troisième mandat, Emmanuel Macron réagit !

Le président ivoirien Alassane Ouattara qui est à quelques jours de la fin de ses deux mandats est à nouveau candidat à la présidentielle d’octobre 2020. La réaction d’Emmanuel Macron qui ne perd pas de temps à saluer les grandes décisions de son homologue est attendue.

Le deal Ouattara-Macron est en peine. Le jeudi 5 mars 2020, devant les parlementaires réunis en congrès, Alassane Dramane Ouattara au pouvoir depuis 2011 faisait une importante annonce : « Je vous annonce solennellement que j’ai décidé de ne pas être candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération. Je veux transférer le pouvoir d’un président démocratiquement élu à un autre pour la première fois de notre histoire », avait-il déclaré.

Publicité
Côte d’Ivoire : Ouattara candidat pour un troisième mandat, Emmanuel Macron réagit  !

Une annonce qui lui avait valu des louanges de héros tant elle avait reçu un écho favorable. Parmi les réactions dans le monde, une seule avait par contre retenu les attentions, celle du président français Emmanuel Macron. « Je salue la décision du président @AOuattara_PRCI homme de parole et homme d’Etat de ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle. Ce soir, la Côte d’Ivoire donne l’exemple », avait-il réagit quelques minutes après l’annonce de Ouattara sur la télévision nationale ivoirienne.

Après l’emploi de tous ces qualificatifs, le temps et les circonstances changent. Le héros circonstanciel perd donc son titre puisqu’il prendra jeudi 6 août 2020, une décision controverse. La promesse ne tient plus. Ouattara est désormais candidat.

Côte d’Ivoire : Ouattara candidat pour un troisième mandat, Emmanuel Macron réagit  !

Une décision qui a été une nouvelle fois encore saluée par plusieurs personnalités politiques au plan internationale dont le président français.

Publicité 2

Côte d’Ivoire : Ouattara candidat pour un troisième mandat, Emmanuel Macron réagit  !

Si ses adversaires politiques et des ONG de la société civile lui en contestent le droit à un troisième mandat – la Constitution ivoirienne n’autorisant que deux mandats – les partisans d’Alassane Ouattara estiment que l’adoption d’une nouvelle Constitution en 2016 a remis les compteurs à zéro pour leur candidat qu’ils appellent affectueusement ADO ou le “Bravetchê”.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page