Ouganda

Pour avoir vendu des criquets grillés à bord d’un avion, il risque une lourde peine de prison (vidéo)

Un Ougandais « entreprenant » risque sept ans de prison pour avoir vendu des criquets grillés à bord d’un avion de la compagnie Uganda Airlines.

Paul Miburi a attiré la colère des autorités lorsqu’une vidéo de lui en train de vendre des criquets grillés, appelés Nsenene, à bord d’un avion de la compagnie Uganda Airlines, est devenue virale sur les médias sociaux.

Publicité

Le collègue de Miburi, Hajib Kiggundu, qui a enregistré et mis en ligne la vidéo sur TikTok, a également été arrêté.

Fred Enanga, porte-parole de la police ougandaise, a déclaré que les deux hommes d’affaires ont été inculpés de trois chefs d’accusation : comportement de nuisance commune, négligence et refus de suivre les instructions légitimes en vol.

Ils sont accusés de négligence, d’acte susceptible de provoquer la propagation d’une maladie infectieuse, à savoir la COVID-19, en violation de l’article 171 de la loi sur le Code pénal de 1950, et de nuisance commune, en violation de l’article 160 de la loi sur le Code pénal, alors qu’ils étaient à bord. Ils sont également accusés d’avoir refusé de suivre des instructions légales à bord de l’avion, en violation du règlement de 2012 sur la sécurité de l’aviation civile.

Les agents de sécurité ont arrêté Mubiru et Kiggundu dimanche lorsqu’ils sont arrivés de Dubaï à bord du vol 445 d’Uganda Airlines.

Crédit photo : nehandaradio

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page