AsieSociété

Pakistan: Un sanctuaire ciblé par un attentat, plusieurs morts enregistrés

Un kamikaze s’est fait exploser dans un sanctuaire soufi de la ville de Sehwan. Peu de temps après, l’organisation Etat islamique a revendiqué cet attentat.

Un bilan lourd

Au moins 70 personnes tuées. C’est le bilan de l’explosion d’une bombe dans un sanctuaire soufi ce jeudi soir dans le sud du Pakistan, selon un nouveau bilan donné par des responsables.

Pakistan: Un sanctuaire ciblé par un attentat, plusieurs morts enregistrés

La déflagration s’est produite dans la ville de Sehwan, à environ 200 km au nord-est de la mégalopole portuaire du Sud Karachi. « Au moins 10 personnes ont été tuées par l’explosion de la bombe et jusqu’à 50 autres ont été blessées », avait déclaré dans un premier temps un haut responsable du gouvernement local, Munawar Ali Mahesar. « Nous craignons que le bilan n’augmente » encore , avait-il ajouté, précisant que des secours avaient été déployés sur les lieux de l’attaque pour venir en aide aux blessés.

Quelques heures plus tard, le bilan s’est alourdi faisant état de 70 morts. Cet attentat intervient un jour considéré comme sacré pour la prière. Pour cela, le sanctuaire était bondé de monde.

Pakistan: Un sanctuaire ciblé par un attentat, plusieurs morts enregistrés

Série d’attentats meurtriers

Le Pakistan a subi cette semaine une série d’attaques-suicides. Elles ont frappé plusieurs villes du pays dont la capitale culturelle Lahore, Peshawar, chef-lieu de la province de Khyber Pakhtunkhwa (KPK) ainsi que les zones tribales frontalières de l’Afghanistan. Ce serait encore l’oeuvre de Daech


Un attentat parmi les fidèles

L’attentat a été commis par un kamikaze qui s’est introduit dans le sanctuaire et s’est fait exploser parmi les fidèles, a indiqué une source policière. Peu de temps après, l’organisation Etat islamique a revendiqué l’attaque. Le site était bondé en ce jeudi soir, considéré comme un jour sacré pour la prière par cette communauté.

Le Pakistan a subi cette semaine une série d’attaques-suicides. Elles ont frappé plusieurs villes du pays dont la capitale culturelle Lahore, Peshawar, chef-lieu de la province de Khyber Pakhtunkhwa (KPK) ainsi que les zones tribales frontalières de l’Afghanistan.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page