Religion

Pape François : « les commérages sont un fléau pire que la Covid-19 »

Le pape François a une fois de plus condamné les commérages, les décrivant comme un « fléau pire que la Covid-19. »

Selon le souverain pontife, le diable est une commère dont la mission est de diviser l’Église catholique.

Publicité

« Les commérages détruisent la communauté, détruisent l’unité de l’Église. La plus grande commère c’est le diable, qui va toujours dire de mauvaises choses des autres, parce qu’il est le menteur qui essaie de désunir l’Église, d’aliéner ses frères et détruire la communauté.

S’il vous plaît, frères et sœurs, faisons l’effort d’éviter les commérages. Les commérages sont un fléau pire que la Covid-19 », a-t-il déclaré.

Ce n’est pas la première fois que le pape fait des remarques aussi fortes sur les commérages. En 2016, il avait appelé les prêtres et les religieuses à ne pas alimenter le « terrorisme des ragots », les encourageant à résister à la tentation de répandre des histoires au sein de leur communauté.

« Si vous avez envie de dire quelque chose contre un frère ou une sœur, de lâcher une bombe à ragots, mordez-vous la langue ! Dur ! », avait-il déclaré.

Crédit photo : malaymail

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page