Société

Pas de bise, pas de poignée de main, ces nouveaux gestes de salutations qui émergeront du covid-19

Nos réflexes de salutation oscillent entre la crainte d’être contaminé par le nouveau coronavirus ou encore celle de faire un pas de trop vers la maladie. Les gestes de salutations ont donc changé. Et après le coronavirus ?

Avant le coronavirus, les gestes actuels de salutation auraient été l’incarnation de mauvaises blagues ou encore de crise d’humanité. Alors donc que les gens sont défendus de poignées de main du fait de l’épidémie de coronavirus, un psychologue américain a affirmé que la révérence et le «check» sont susceptibles d’y succéder.

Publicité

Avant lui, Donald Trump avait laissé entendre que les poignées de main pourraient disparaître après l’épidémie du covid-19. Dans la même logiqque, James Shepperd, ce professeur en psychologie sociale de l’Université de Floride a affirméé que le «check» et la révérence pourraiaient remplacer les poignées de main, comme geste de communication.

«Les poignées de main sont un standard occidental. Concernant les révérences, on les voit plus souvent dans les cultures orientales. Aujourd’hui, il est raisonnable de s’incliner», a déclaré le professeur dans un média français. Poursuivant que «Si des personnalités publiques lancent cette tendance, les révérences pourront devenir la norme en Occident».

Pour le professeur, un autre geste de communication peut également devenir plus répandu. «Dans quelques temps, le “check” pourrait succéder aux poignées de main en tant que norme», a-t-il dit.

En raison du coronavirus, de nombreux pays dans le monde, en Afrique comme en Asie et en Europe, recommandent de garder une distance d’environ deux mètres, si non un mètre tolérable, de ne pas se saluer avec des poignées de main et de se les laver soigneusement.

Publicité 2

Rappelons que le Check est déjà bien intégré dans le quotidien des africains, dans les marchés, en ville, à la maison….mais ce geste pourrait-il avoir de l’avenir dans le cercle professionnel et diplomatique ? Attendons de voir.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer