Justice

People: Johnny Depp poursuivi en justice par ses gardes du corps

Deux anciens gardes du corps de Johnny Depp auraient porté plainte contre le célèbre pirate des Caraïbes pour salaires impayés.

Telegraph rapporte qu’Eugene Arreola, un ancien détective du département de la police de Los Angeles, et Miguel Sanchez affirment qu’ils ont travaillé pour Depp pendant plusieurs années pour une société appelée Premier Group International.

En 2016, ils ont été embauchés comme gardes du corps personnel de Depp, et allèguent dans des documents judiciaires que depuis cette date, ils ont été utilisés comme chauffeurs et nounous.

Publicité

« Après plusieurs années à travailler dans la joie pour Johnny Depp et sa famille, mes clients se sont retrouvés dans des situations dangereuses et inacceptables », a déclaré l’avocat des plaignants à Deadline.

Les deux gardes de corps affirment que la façon de vivre de l’acteur laisse grandement à désirer. Ils ont évoqué une soirée au cours de laquelle ils auraient dû « alerter Depp des substances illégales qui étaient visibles sur son visage et sa personne alors qu’ils essayaient de cacher l’état de Depp aux personnes présentes ».

Ils déclarent avoir été « contraints de démissionner », en raison de « l’environnement de travail toxique et dangereux » et « des constantes violations du code du travail. »

Arreola et Sanchez exigent le paiement des heures supplémentaires non rémunérées, des salaires, des indemnités pour les repas et le repos, ainsi que des frais juridiques et des dommages-intérêts.

Le procès intenté par ses anciens gardes du corps survient alors que Johnny Depp est déjà confronté à la justice. Il est en procès contre ses ex-managers de la société The Management Group.

Crédit photo : nypost

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer