Cameroun

Cameroun: il surprend sa femme en plein ébats amoureux, sa réaction vous surprendra

Ce qui s’est passé mercredi dernier dans la région du Nord Cameroun, précisément au quartier Camp chinois, a surpris plus d’un. Selon plusieurs sources concordantes, un homme aurait surpris sa femme en plein ébats amoureux avec un autre homme qu’il a considéré comme étant son amant. Pris d’une violente colère, le mari cocu qui n’a pas pu contenir sa jalousie, a pris de l’acide sulfurique pour le verser sur son épouse de 29 ans.

Publicité

Le liquide s’est répandu sur le corps de la dame et l’a brûlé au troisième degré. L’amant de sa femme quant à lui a réussi à s’en fuir sans la moindre égratignure. Gravement brûlée par l’acide sulfurique qui a été déversée sur elle, la jeune femme a été transportée immédiatement aux urgences de l’hôpital régional de Garoua, où elle reçoit des soins intensifs. C’est grâce à la rapidité et au grand cœur du voisinage qu’elle a pu arriver à l’hôpital.

Aux dernières nouvelles, la vie de la dame serait toujours en danger. Les médecins ont expliqué que la dame a été brûlée au troisième degré. Le bourreau pour sa part, est en garde à vue à la police judiciaire de Garoua. Dans les tous prochains jours, il répondra de ses actes devant le juge du tribunal de première instance de Garoua. Il lui est reproché d’avoir tenter de mettre un terme à la vie de sa femme. Mais pour certains observateurs, il a agi sous le coup de la colère. Selon ces derniers, c’est plus une réaction passionnelle qu’un acte prémédité.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

7 commentaires

  1. Vraiment c’est pitoyable pour l’évolution du monde du jour au lendemain ça devient plus grave que DIEU nous protège

  2. Celui là n’a pas le sens de l’humanisme. Verser de l’acide sur sa femme pour une quelconque raison est inadmissible. Je suis désolé pour lui,mais il doit perir en prison et apprendre de ses erreurs

  3. Oh! Les femmes ! Elles nous poussent souvent à faire des choses horribles. Et lorsqu’on est en colère, on perd parfois conscience, et on agir sauvagement. Après, on regrette énormément. Que Dieu nous en épargne de l’infidélité de nos femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page