FootballSport

Pourquoi Jürgen Klopp avait-il peur d’être renvoyé par Liverpool? Le technicien allemand s’explique

Lorsqu’il est arrivé à Liverpool, le technicien Allemand, Jurgen Klopp a révélé qu’il pensait qu’il serait limogé par Liverpool s’il n’arrivait pas à améliorer le niveau de l’équipe assez rapidement. 

Liverpool avait nommé l’ancien entraîneur du Borussia Dortmund en octobre 2015. L’équipe avait terminé à la sixième place du classement la saison précédente avec Brendan Rodgers. 

Jurgen Klopp qui a guidé Liverpool vers un titre en Ligue des champions était sur le point d’obtenir le titre de Premier League avant la suspension du championnat en raison de la pandémie de coronavirus:

 » Il était clair que nous avions besoin de temps « , a-t-il déclaré sur Sky Sports.  » Il était clair que nous ne pouvions pas y remédier du jour au lendemain. Tout le monde le voulait, mais c’était clair cela ne pouvait pas être fait tout de suite. Donc j’ai dû demander du temps, c’est comme ça. Avant dans ma carrière, je n’avais jamais été viré donc je n’avais pas vraiment d’expérience avec ça. Mais je savais maintenant que j’étais à un niveau différent à Liverpool et si je ne peux pas atteindre les objectifs ici assez vite alors je vais être viré, c’est aussi simple que ça« .

« C’est pourquoi j’ai dit que si je restais ici dans quatre ans, alors quelque chose se passait, Liverpool s’améliorant et remportant des trophées, probablement entre cette époque et maintenant. Je n’ai pas demandé quatre ans, j’ai demandé un peu de temps. Nous l’avons eu. Ce qui est bien, c’est qu’après sept ou huit matchs … ils ( les propriétaires de Liverpool ) étaient très positifs sur la situation de me recruter et que je serai le bon entraîneur. Ils ont réalisé  » ok, oui, ils sont sur la bonne voie  » et à partir de ce moment, ils ne m’ont pas remis en question pendant une seconde« , a ajouté l’Allemand.

 » Ils étaient pleins de foi et de confiance et ont dit : « c’est le chemin sur lequel nous allons rester et tout ira bien « . Qui sait si vous pouvez gagner quelque chose dans ce championnat difficile, mais nous allons essayer de cette façon. Mais nous n’avons jamais vraiment pensé à perdre des finales quand nous les avons perdues comme contre Séville, Manchester City ou le Real Madrid. Pundits a dit ‘s’il ne gagne pas la prochaine, alors ils doivent changer quelque chose’. C’est comme ça. En interne, personne ne pensait comme ça« , a conclu l’entraîneur des Reds.

 » Ces choses ne changent jamais vraiment parce que je pense qu’elles sont une raison d’être, mais bien sûr, en tant qu’entraîneur, vous devez adapter votre style à la qualité des joueurs dont vous disposez. La qualité a beaucoup augmenté ces dernières années, pas seulement ici ; à Dortmund, c’était déjà différent de Mayence. À Mayence, c’était différent d’année en année. Mais tout tourne autour de l’organisation. Ce n’est pas que j’ai une idée fixe de la façon dont ça devrait être et ensuite j’essaie de la faire passer avec les garçons, c’est juste que j’essaie de comprendre exactement la qualité et les compétences des garçons et ensuite d’utiliser ça« , a ajouté le technicien allemand. 


 » Parce que le terrain, dans toute ma carrière, a toujours été de la même taille et les règles n’ont pas trop changé depuis que je suis entraîneur. Donc, ces choses sont claires, il faut essayer de s’adapter à différentes situations. Bien sûr, beaucoup de choses ont changé. La façon dont je travaille a changé; j’ai commencé seul, maintenant j’ai beaucoup d’entraîneurs à côté de moi. C’est différent de ce que c’était« , a conclu Jürgen Klopp.

Crédit photo: Liverpool FC

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page