AfriquePolitique

Malawi: Le Président Peter Mutharika salue les officiels avec la main gauche et les rumeurs s’installent

Absent à Malawi depuis plusieurs jours maintenant, les folles rumeurs ont vite fait de lier cette absence à son état de santé. Et pour couper court aux rumeurs, le président malawite Peter Mutharika a effectué son retour en provenance des Etats-Unis.

Pourquoi le président a passé plus d’un mois aux USA?  Aucun communiqué officiel n’a été fait ni par la présidence ni par le président.

Publicité

Âgé de 76 ans, le président Mutharika, avait pris part à New York à la dernière assemblée générale des Nations Unies le 25 septembre dernier. Depuis, rien. Les Malawites sont restés sans nouvelle de leur président depuis lors. Sur les petits écrans, le président est absent. Il a fallu l’amplification des folles rumeurs pour que le gouvernement se bouge.

Malawi: Le Président Peter Mutharika salue les officiels avec la main gauche et les rumeurs s'installent

Dimanche dernier, iun fait surprenant s’est pris. Alors que cela n’est pas dans ses habitudes, le président Malawite accueilli à l’aéroport de Malawi, n’a pas fait de déclaration. Il a juste salué la foule ainsi que certains officiels avec la main gauche. Un fait qui a surpris une partie de sa population et qui alimente les discussions sur l’état de santé du président.

Une partie de la population de ce pays cherche à savoir auprès du gouvernement pourquoi leur Président a utilisé sa main gauche pour les civilités ? Son bras droit a-t-il un souci ?

Selon le porte parole du gouvernement, Malison Ndau intervenant sur les antennes de VOA, Mutharika tiendra bientôt une conférence de presse pour se prononcer sur son séjour aux États-Unis. Peter Mutharika, un ancien avocat, a été élu en 2014 comme le Président du Malawi pour un mandat de cinq ans.

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page