PolitiqueSénégal

Présidentielle au Sénégal: L’architecte Pierre Goudiaby Atepa sera candidat si…​

Pierre Goudiaby Atepa vient d’exprimer son ambition politique ce samedi à l’esplanade du mythique monument de la renaissance. A travers son second ouvrage intitulé “Ensemble pour refonder et bâtir le Sénégal” publié aux Éditions Continentales, il expose des projets de réforme pour un pays prospère.

Une ambition présidentielle?

Celui que l’on surnomme le “bâtisseur” et qui est à la tête de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières, a porté les couleurs du Sénégal partout dans le monde durant les 40 dernières années. Atepa a vu défiler tous les présidents du Sénégal, dont certains ont eu recours à ses services. A présent, il veut consacrer une partie de son énergie aux affaires de la cité. A la page 9 de son livre, il dit : “je suis prêt !”. “Prêt à descendre dans l’arène politique’’. Ainsi, ce qu’il propose, pour le Sénégal, c’est tout d’abord de se pencher sur le secteur du pétrole. “Nous voulons vous créer un million d’emplois dans les métiers du pétrole […] et pour cela, je veux une industrie pétrochimique de dernière génération pour le Sénégal”.

Publicité

Celui qui a bâti le monument de la renaissance africaine sis à Dakar, a vu son nom gravé sur la pierre en mettant en place la plus haute statue en bronze au monde.

Néanmoins, Atepa laisse régner le suspens. Car même s’il a étalé son ambition de briguer un mandat présidentiel, il n’a pas dit qu’il allait se présenter. Du moins, il pose une condition: “si vous me donnez 100.000 signatures, pourquoi pas?”.

Un livre, un mouvement et une vision

Dans son ouvrage, à la page 85, Atepa formule la promesse d’une meilleure gestion des ressources naturelles.

“Nous allons nous démarquer totalement du modèle économique que nous a imposé l’histoire. Il fait de nous d’éternels pourvoyeurs de matières premières, et laisse aux autres les nombreux avantages de la transformation des matières premières, là où la valeur ajoutée permet d’engranger le plus de profit”.

En outre, Pierre Goudiaby lance un signal fort aux populations pour travailler dans la paix et la convergence. « Il nourrit l’ambition que chacun mette un peu de ce qu’il sait pour que ce pays aille de l’avant ».

Dans son discours, l’architecte fait un clin d’oeil aux autorités gouvernementales, pour changer le modèle de développement économique. « Nous faisons les choses de la même manière et on ne se rend compte que ça ne bouge pas, eh bien faisons les choses autrement! » Il propose également de dépoussiérer les secteurs de l’éducation, de la santé et de la paix en Casamance entre autres.

Publicité 2


Lors de la cérémonie, qui a accueilli près de 10 000 personnes, des témoignages ont été faits sur celui que l’on appelle “un travailleur boulimique”. Ont également répondu présents à la cérémonie, le député de l’extrême opposition Ousmane Sonko, Fadel Baro du mouvement Y en a marre et l’ancien international de football Diomansy Kamara.

Le public a vibré aux sonorités du groupe de supporters “Allez Casa”, fraîchement rentré de la Russie, suivis des chanteurs Dj Awadi, Diaw Diop et Dip.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer