USA
A la Une

Procédure de destitution contre Trump: deux chefs d’accusations retenus contre lui

Énoncés « abus de pouvoir et entrave à la bonne marche du Congrès », deux chefs d’accusation ont été  retenus contre Donald Trump, mardi 10 décembre par les démocrates, dans la procédure de destitution qui vise le président américain.

L’actuel Patron de la Maison Blanche pourrait devenir dans les prochaines heures, le troisième président américain des Etats-Unis à être mis en accusation par le Congrès si les deux chefs d’accusation sont adoptés en plénière au Congrès.

« Aujourd’hui, au nom de la Constitution et de notre pays, la commission judiciaire de la Chambre introduit deux articles de mise en accusation contre le président des États-Unis, Donald Trump, pour crimes et délits majeurs », a annoncé le chef démocrate de cette commission, Jerry Nadler, en énumérant les chefs ” abus de pouvoir et entrave à la bonne marche du Congrès.

Publicité

Cependant, Trump exprimait déjà quelque temps avant l’annonce des deux chefs d’accusation que l’affaire concernant sa destitution est infondée, considérant les exploits qu’il a accompli pour le pays.

Procédure de destitution contre Trump: deux chefs d’accusations retenus contre lui

« Mettre en accusation un président qui a prouvé à travers ses résultats, y compris en générant sans doute la plus solide économie de l’histoire de ce pays, avoir l’une des présidences les plus fructueuses de l’histoire et, plus important, qui n’a RIEN fait de mal, est de la pure folie politique », disait le Tweet.

Notons qu’il y a encore de forte chance que le président Tump ne soit pas jugé. Pourquoi? Le sénat qui aura la charge de le juger est majoritairement républicain et acquis à la cause du Patron.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer