JusticeSénégal

Sénégal/Procès contre le terrorisme: Fin des interrogatoires, le procureur se prononce lundi

Le procès contre le terrorisme au Sénégal tire à sa fin. C’est la fin des interrogatoires, le procureur va se prononcer, lundi 14 mai. Après l’audition des témoins Massamba Diop, Alioune Diop et Modou Diop, la chambre criminelle est passée aux confrontations.

C’est le mardi 08 mai que se tenait le 17e jour du procès. A la barre, se sont affrontés l’Imam Ndao, Ibrahima Diallo et Coumba Niang pour faire état de leur rencontre et des 14 000 euros (9 millions CFA) qui ont été présentés, lundi au tribunal. L’accusé Imam Ndao avait fait savoir qu’il a reçu la visite de Coumba Niang, 2e épouse de Matar Diokhané un autre accusé, et la visite d’Ibrahima Diallo.

Publicité

Après plusieurs contradictions notées dans les déclarations des uns et des autres, le substitut du procureur a requis une opposition entre Boubacar Decoll Ndiaye et Matar Diokhané pour peser le pour et le contre sur les déclarations de ce dernier. Boubacar Ndiaye avait fait savoir qu’il a rencontré Diokhané au sujet de son séjour auprès de Boko Haram.

« Oui, je me suis entretenu avec lui au sujet de son séjour au Nigeria et il m’a confirmé qu’il était dans les fiefs de Boko Haram », s’est prononcé Boubacar D. Ndiaye. Il a ensuite fait savoir qu’il n’a jamais abordé le sujet de l’excursion de Matar Diokhané pour venir en aide aux Sénégalais bloqués à Sambissa. Pourtant Matar Diokhané a fait savoir qu’il n’a été dans le fief de Boko Haram que pour son “opération de sauvetage”.

Le lundi, une nouveau chapitre va s’ouvrir, pour le réquisitoire du procureur. Les plaidoiries se feront deux jours après, à savoir le mercredi.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer