DiversNigeriaSociété

Nigeria: Une prophétesse enterrée vivante par les membres de sa famille

Une prophétesse, nommé Utang Edet Effiong, a été enterrée vivante par des membres de sa famille en colère. Sa famille l’accusait de sorcellerie.

Utang Edet, possédait une église dans son village natal d’Ikot Edem Odo dans l’État de Cross River, au sud du Nigeria. Elle était accusée d’avoir offert aux membres de sa famille un rituel pour gagner de l’argent et avant d’être enterrée vivante, elle aurait tué cinq membres de la famille.

Publicité

Un membre de sa famille à Ikot Edem Odo a déclaré que des décès mystérieux se produisaient régulièrement dans la famille sans que personne ne connaisse la cause du décès jusqu’à la mort d’un certain Joseph Edet Offiong.

Ils ont conclu qu’ils devaient faire quelque chose avant que la mort prématurée n’emmène tous les membres de la famille.

Selon un membre, la famille s’est réunie et a décidé qu’il devrait y avoir des conclusions pour savoir quelle était la cause des décès et ils ont décidé d’envoyer quelqu’un à Anang dans l’État d’Akwa Ibom pour le découvrir. Et finalement ils ont découvert que la prophétesse était responsable des meurtres

Les proches de la prophétesse, ont affirmé: «  lorsque la famille a découvert qu’elle était responsable des meurtres. Une réunion à été convoquée et elle a été invitée à se présenter devant la famille pour expliquer son rôle, mais elle a refusé d’honorer les invitations de la famille et a donné des excuses qu’elle était trop occupée par les activités de l’église« , ont déclarés les proches de la défunte.

Lire aussi: Nigeria/ Deux femmes tombent amoureuses de leurs kidnappeurs

Ses absences répétés aux réunions de la famille ont, convaincu la famille qu’elle était au courant de ce qui se passait ou qu’elle avait joué un rôle dans les décès.

Publicité 2

 La famille n’avait pas encore décidé quoi faire de la prophétesse lorsque Edet Edet Offiong. Un frère jumeau de Joseph Edet Offiong décédé, n’a pas pu supporter le chagrin et la douleur de la perte de son frère.

Vers 2 heures du matin ce soir-là, Edet Edet Offiong a conduit Nsikak Emmanuel Tom, Ekpo Archibong Ekpo et Edet Etim chez la prophétesse. Arrivés chez elle, son frère Edet Edet Offiong l’a appelée pour qu’elle sorte. Mais, quand elle lui a demandé ce qu’il faisait dans sa maison à cette heure de la nuit, les garçons lui ont dit de se taire et de sortir. Quand elle est sortie, ils lui ont asséné quelques coups et l’ont emmenée dans la brousse où ils l’ont enterrée vivante.

 L’affaire a été signalée à la police, ils ont arrêté cinq suspects en rapport avec le meurtre. La police les a détenus à leur siège à Diamond Hill, Calabar. Les suspects seront jugés devant le tribunal une fois les enquêtes terminées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page