Sport

PSG-Barça: nouveau rebondissement dans le transfert de Neymar…La décision de la Liga!

Selon le quotidien espagnol Marca, la Ligue de football espagnole (Liga) aurait refusé le chèque de 222 millions d’euros apporté par un avocat pour payer la clause de Neymar. Un nouveau rebondissement dans un dossier qui pourrait traîner plus que prévu, bien qu’il ne soit pas encore certain que cette prise de position du président de la Liga empêche le PSG de rafler la mise dans les prochains jours…

En effet, les menaces de Javier Tebas, le président de la Ligue de football professionnel espagnole, ont été mises à exécution, d’après Marca.Ce dernier avait annoncé qu’il n’accepterait pas l’argent de la clause du joueur. Marca qui cite des sources de la Ligue, assure que l’instance n’a pas accepté cette clause, fixée à 222 millions d’euros dans le contrat du joueur.

Publicité

La Liga, via son président Javier Tebas, compte toujours faire barrage au Paris Saint-Germain. Elle s’oppose officiellement au transfert de Neymar au PSG. Dans un entretien accordé à As, le dirigeant espagnol confirme qu’il va porter plainte auprès de l’UEFA.

PSG-Barça: nouveau rebondissement dans le transfert de Neymar...La décision de la Liga!

« Non, nous n’accepterons pas l’argent d’un club comme le PSG, qui ne fait pas partie de la Liga mais veut y exercer un droit, d’autant plus que ce club enfreint des règles et des lois. A savoir les règles de l’UEFA et le fair-play financier et les lois de l’Union Européenne et de la concurrence en Suisse. Ce serait une contradiction d’accepter le paiement. Si le PSG arrive avec l’argent de la clause, nous ne l’accepterons pas » a révélé le président de la Liga, âgé de 52 ans avant de renchérir.

Publicité 2


«Juan de Dios Crespo, avocat spécialisé en droit du sport (…), a été chargé de déposer au siège de la Ligue un chèque d’une valeur de 222 millions d’euros, avec lequel Neymar fait usage de sa clause libératoire qui figure dans le contrat qui le lie au FC Barcelone jusqu’au 30 juin 2021 et qui a été signé il y a un moins d’un an», explique Marca. L’avocat se serait présenté accompagné d’un notaire, après les menaces de Tebas.

“Par nos actions, nous n’avions pas l’objectif d’empêcher le transfert, assure Tebas dans un entretien accordé à L’Équipe, paru ce jeudi. Nos actions sont faites pour empêcher qu’on utilise la Liga comme un mécanisme pour une illicite. (…) Notre but ? Que Paris soit sanctionné(…).»

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer