France

Etats-Unis: l’impressionnante décision de Jay-Z et Beyoncé pour leurs jumeaux…Explication

Beyonce et son mari Jay-Z ont décidé de faire les choses en grand depuis l’arrivée au monde de leurs jumeaux. D’après plusieurs médias people, les deux nouveaux nés auront droit non pas à deux ou trois personnes pour leur garde et leur soin, mais plutôt de 18 personnes. C’est l’impressionnante décision que vient de prendre le couple.

Les jumeaux de Beyoncé et Jay-Z auront donc droit à un traitement digne des enfants privilégiés. Mais l’on est tenté de se demander pourquoi engager autant de monde pour s’occuper des bébés? Pourquoi engager 18 personnes?

Publicité

Pour Beyoncé et Jay-Z, la réponse est toute simple: ils estiment que trois personnes sont nécessaires pour donner les biberons et changer les couches de chaque bébé. Les quinze autres recrues (payées 100.000 dollars par an chacune) sont des conseillers financiers et des experts en communication qui s’occuperont de lancer les marques aux prénoms des enfants. Visiblement, le couple Beyoncé et Jay-Z ne veut rien faire au hasard. C’est pourquoi ils ne veulent rien  n’improviser sur l’avenir des enfants.

Etats-Unis: l'impressionnante décision de Jay-Z et Beyoncé pour leurs jumeaux...Explication

Rappelons que Sir et Rumi qui sont nés le 12 juin dernier occupent déjà le statut de jumeaux du couple le plus influent de l’industrie de la musique. C’est donc à juste titre qu’ils vont être choyés par 18 personnes, nouvellement embauchées.

De même que pour Blue Ivy, dès leurs naissances, les prénoms des jumeaux ont été déposés afin que leurs parents puissent se garantir de l’exclusivité commerciale. Pendant ce temps, le couple se remet doucement de l’arrivée de leurs enfants.

Pendant que Jay-Z s’occupe de la promotion de son nouvel album, Beyoncé multiplie les apparitions publiques, comme au concert de Missy Elliot à Los Angeles le 22 juillet dernier.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer