Afrique

RDC/Ebola: Démission du ministre de la Santé

Le ministre de la Santé de la République démocratique du Congo docteur Oly Ilunga a rendu sa démission le lundi 22 juillet 2019, alors que l’épidémie d’Ebola est devenue une urgence mondiale.

Publicité

Dans une lettre adressée au chef de l’Etat, le ministre de la Santé a contesté la reprise en main de la riposte contre l’épidémie d’Ebola par la présidence qui a confié sa coordination non plus au ministère de la santé, mais au patron de l’Institut national de Recherche biomédicale (INRB), le professeur Jean-Jacques Muyembe. Monsieur Ilunga revient sur toute l’historique du différend qui l’oppose à la présidence.

Selon lui, depuis février, le président Félix Tshisekedi aurait, à plusieurs reprises tenter de « reprendre la main sur le dispositif anti -Ebola ».

Le docteur Oly Ilunga met aussi en garde contre le lancement d’une nouvelle expérimentation sur un deuxième vaccin

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mercredi 19 juillet que l’épidémie d’Ebola était désormais une « urgence sanitaire mondiale ».

Le virus a fait près de 1700 morts depuis l’été dernier en RDC. Lors d’une conférence de presse, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré l’urgence sanitaire.

Sandra Kohet

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer