PolitiqueR.D Congo

RDC : le député Jacques Mamba arrêté et transféré au parquet

L’élu du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jacques Mamaba a été arrêté ce samedi matin et transféré au parquet. Selon Jean-Marc Kabund, 1er vice-président de l’assemblée nationale, le député est poursuivi pour faux et usage de faux sur plainte.

Selon nos sources, Jacques Mamba serait l’initiateur d’une pétition pour destitution de Jean-Marc Kabund, de son poste au bureau de la chambre basse du parlement.

Publicité

Des sources bien introduites affirment que le député Jacques Mamba a été victime de menaces de mort de la part des proches de Jean-Marc Kabund.

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC), dont est issu le député, entend faire une déclaration pour dénoncer ce qu’il qualifie de “honte en matière de procédure judiciaire”, car le député Jacques Mamba bénéficie d’une immunité parlementaire.

Nos sources révèlent que Jean-Marc Kabund, 1er vice-président de l’assemblée nationale, entend poursuivre l’affaire malgré le statut du député.

Tags

Articles similaires

2 commentaires

  1. L’article 107 de notre constitution nous dit ceci dans son alinéa 1 : aucun parlement ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé en raison des opinions ou votes émis par lui dans l’exercice de ses fonctions.
    Comment l’honorable Jean-Jacques Mamba est détenu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer