FootballSport
A la Une

Réal Madrid-FC Barcelone : nouvelle polémique autour du clasico

Le clasico Réal Madrid-Barcelone continue de déchaîner les passions. Programmé pour le 18 décembre prochain en raison de la situation en Catalogne, le classico continue de faire parler de lui. Dans une récente sortie, le président de la Liga, Javier Tebas; a exprimé le souhait que ce match, suivi dans le monde entier, se déroule à une heure qui ne semble pas arranger les deux équipes.

Publicité

Si les catalans et Merengues sont satisfaits de la date fixée pour cette rencontre très attendue, le désaccord viendrait de l’heure à laquelle le match est censé débuter. Dans plusieurs apparitions médiatiques au cours de la semaine, le dirigeant a confirmé que la rencontre se jouerait le 18 décembre. En revanche, il a confié que la Liga cherchait le meilleur horaire pour cette rencontre, et a laissé entendre qu’il était possible que ce Clasico se joue à… 13h !

La fédération souhaite que la rencontre ait une plus grande visibilité, qu’elle soit suivie dans le monde entier. Il faut noter que le Clasico est une grande publicité pour le championnat espagnol. C’est pour cette raison que le président de Liga souhaite que la rencontre se déroule si tôt.

Mais cette idée ne semble pas ravir les premiers concernés :« Ce ne serait pas bien vis-à-vis du public. Un tel match devrait normalement se jouer en fin d’après-midi. C’est bien qu’il puisse être vu dans des pays lointains, mais c’est aussi bien qu’il puisse être vu ici en Espagne » a déclaré Ernesto Valverde, l’entraineur du FC Barcelone.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer