USA

USA: Il enterre son “fils”, ce dernier réapparaît quelques jours plus tard

C’est une histoire incroyable qu’a vécue Franck J. Kerrigan, un Américain de 81 ans vivant en Californie. A en croire CNN, l’homme a enterré un individu qu’il croyait être son fils. Deux semaines après l’inhumation, Franck Kerrigan a appris que le défunt était en fait, bien en vie. Le médecin légiste lui avait pourtant assuré qu’il s’agissait de son garçon qui était mort.

Tout a commencé le 06 Mai dernier, Frank J. Kerrigan reçoit un appel téléphonique d’un médecin légiste qui lui annonce que son fils est décédé. Ce dernier, atteint d’une maladie mentale, refusait de vivre dans un foyer spécialisé. Il était donc sans domicile fixe. Le docteur lui précise alors que les empreintes digitales ont été formellement identifiées et que l’identification du corps ne sera pas nécessaire.

Publicité

Quelques temps après avoir appris le décès de son fils, l’octagénaire et sa famille décident d’organiser les funérailles du défunt. Notre source indique il y avait un peu plus de 50 personnes qui avaient pris part à la cérémonie funéraire, et près de 20.000 dollars ont été déboursés. “Nous pensions qu’il s’agissait de notre frère“, a ajouté Carole Meikle, la soeur de Frank M. Kerrigan, interrogée par CNN.

Plus de deux semaines après l’enterrement du présumé fils de Frank J. Kerrigan, gros coup de théâtre. L’homme  reçoit un autre appel de son voisin qui lui annonce que son fils est en vie. Une voix connue résonne à l’autre bout du fil: “Bonjour papa”, déclare le fils qui avait été déclaré mort quelques jours auparavant.

D’après les premières investigations, le médecin légiste s’est trompé lorsqu’il étudiait les empreintes. Ce que l’on ne comprend pas c’est que pendant les funérailles, le père du prétendu défunt avait  jeté un coup d’œil dans le cercueil à la morgue, mais, troublé par cette disparition, il n’avait pas remarqué qu’il ne s’agissait pas de son fils, le visage de la personne étant difficilement reconnaissable.

Publicité 2


Aux dernières nouvelles, la famille Kerrigan a porté plainte contre le bureau du médecin légiste. Le corps du défunt a pu être finalement identifié par les autorités californiennes.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer