Rwanda

Royaume-Uni : craignant d’être envoyés au Rwanda, les demandeurs d’asile se cachent

Selon des organismes d’aide britanniques, certains demandeurs d’asile se cachent par crainte d’être envoyés au Rwanda, où ils seront réinstallés.

Dans le cadre d’un accord signé le mois dernier entre le Royaume-Uni et le Rwanda, les demandeurs d’asile seront envoyés dans le pays de Paul Kagame, où leurs papiers seront traités.

LIRE AUSSI: Le Rwanda signe un accord avec le Royaume-Uni pour accueillir des migrants et demandeurs d’asile

La Croix-Rouge britannique et le Conseil des réfugiés ont tiré la sonnette d’alarme : la menace d’un transfert vers l’Afrique a poussé certains demandeurs d’asile à se cacher.

Par crainte d’être inscrits dans le programme de réinstallation au Rwanda, certains demandeurs d’asile refusent même de se faire soigner, indiquent les agences.

Le rapport des agences intervient après que la ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel a confirmé que le premier lot de migrants illégaux avait reçu la confirmation officielle qu’ils serviraient de test pour cet accord controversé.

L’accord, qui a été rendu public pour la première fois en avril de cette année, a fait l’objet de nombreuses critiques de la part des hommes politiques de l’opposition britannique et des groupes de réfugiés qui l’ont qualifié d’inhumain.

Cependant, la ministre Priti Patel a affirmé que le projet vise à décourager les migrants qui font le périlleux voyage à travers la Manche dans de petits bateaux.

Crédit photo : DW

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page