Monde

Royaume-Uni : Les mariages entres cousins autorisés par la loi

Selon chaque culture, les mariages entre cousins seront soit des cas normaux, soit quelque chose d’extrêmement tabou.

Les préoccupations entourant cette pratique tendent à provenir de la crainte que les enfants puissent souffrir d’un taux plus élevé de maladie ou de mortalité infantile. D’autres le contestent, cependant, et affirment qu’il n’y a aucun risque à épouser son cousin ou sa cousine.

Publicité

En Grande-Bretagne, le mariage entre les cousins germains est parfaitement légal. Le prince Philippe et la reine sont même cousins au troisième degré. Charles Darwin était également marié à sa cousine germaine Emma Wedgwood.

Cela ne signifie pas que les cousins mariés n’ont pas fait l’objet de critiques. En 2008, l’ancien ministre de l’Immigration Phil Woolas a soulevé la question des mariages entre cousins germains dans les communautés asiatiques au Parlement : « Beaucoup de mariages arrangés sont avec des cousins germains, et cela produit beaucoup de problèmes génétiques en termes de handicap », a-t-il déclaré.

Alan Bittles, du Centre for Comparative Genomics en Australie, affirme que le risque d’anomalies congénitales passe de 2% environ dans la population générale à 4% pour les cousins germains et « ce serait une erreur de l’interdire. »

Les professeurs Diane Paul de l’Université du Massachusetts à Boston et Hamish Spencer de l’Université d’Otago à Dunedin, en Nouvelle-Zélande, ont comparé le risque d’anomalies congénitales à celui des mères de plus de 40 ans.

Spencer a parlé des pays qui ont interdit le mariage entre les cousins germains : «  Ni les hypothèses scientifiques ni sociales qui sous-tendent une telle législation ne résistent à un examen approfondi. Cette législation reflète des préjugés démodés à l’égard des immigrants et des ruraux pauvres et repose sur une vision trop simplifiée de l’hérédité. Il n’y a pas de fondement scientifique pour cela ».

Publicité 2


Au Royaume-Uni, bien que les mariages entre cousins germains soient légaux, vous n’êtes pas autorisé à épouser les personnes suivantes : votre mère, père, fils, sœur, grands-parents, petits-enfants, oncle, tante, nièce ou neveux.

Crédit photo : magicmaman

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer