Europe
A la Une

Russie: une «sorcière» forcée à se confesser à la télévision(vidéo)

Dans le but d’éliminer la sorcellerie dans une ville de Russie, une présumée sorcière a été contrainte de se confesser et de se repentir à la télévision locale.

La sorcière présumée, Sekinat Ibragimova de la Tchétchénie, était très célèbre pour ses aides qu’elle apportait aux gens dans le but de jeter des sorts à leurs ex-conjoints et surtout pour aider les habitants à réussir leurs examens.

Publicité

Les images publiées en ligne montraient son «attirail de sorcière» et des photos de celles qu’elle avait «aidées» au cours de ses six années de pratique de la magie noire. Après son arrestation, la police a saisi des objets lui appartenant, notamment des serrures, des clés, des terres de cimetières et des papiers portant des inscriptions obscures. La police a déclaré que de tels objets étaient propres aux sorciers.

Dans un aveu sur la principale chaîne de télévision de la capitale régionale, Grozny, elle a déclaré aux téléspectateurs: «Je me suis trompée de chemin. Ne me demandez plus d’aide ».

La campagne visant à éliminer la sorcellerie a été ordonnée par Ramzan Kadyrov, dirigeant de la Tchétchénie et homme fort local en faveur de Vladimir Poutine.

En juillet, la police a également arrêté une présumée sorcière Eset Esambayeva. Elle aurait également visité des cimetières pour effectuer de mystérieux rituels impliquant la fusion du plomb, a indiqué la journaliste. « Elle n’a pas réussi à s’expliquer », a raconté un récit Esambayeva “a plaidé coupable et a demandé pardon”.

« Des raids contre les sorciers sont organisés à l’initiative de Ramzan Kadyrov depuis plusieurs années”, a expliqué un présentateur de télévision.

Regardez la vidéo ci-dessous…

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer