Politique

Rwanda – Élection présidentielle : Paul Kagame réélu pour un troisième mandat (photos)

Les résultats publiés par la commission électorale du Rwanda révèlent que le président sortant Paul Kagame a remporté 98% des voix lors de l’élection présidentielle de vendredi.

La Commission électorale a publié dans la nuit des résultats portant sur 80% des bulletins dépouillés, qui donnent Paul Kagame très largement en tête avec 98,66% des suffrages exprimés, ses deux adversaires recueillant chacun moins de 1%. Elle estime par ailleurs que 97% des 6,9 millions d’électeurs inscrits ont voté.

Publicité

Aucun changement majeur n’est attendu lorsque les résultats finaux des élections seront annoncés plus tard ce samedi. Le président Paul Kagame a gagné face à deux rivaux peu connus, à la présidentielle, Frank Habineza, du Parti démocratique des verts et Phillipe Mpayimana de l’indépendant. une victoire qui prolonge sa présidence à 17 ans.

Rwanda - Élection présidentielle : Paul Kagame réélu pour un troisième mandat (photos)

« La victoire appartient aux Rwandais qui ont eu confiance en moi. Je promets de construire sur les réalisations atteintes jusqu’ici et de transformer le pays », a déclaré le président de 59 ans.

« Nous pensons qu’à ce niveau, demain ce sera le même résultat » avait déclaré Kalisa Mbanda, président de la Commission électoral national (NEC). Le NEC a publié les premiers résultats sur son compte Twitter hier.

Le conseil d’élection avait disqualifié un troisième candidat, Diane Rwigara, avant le vote de vendredi pour non-respect des conditions requises pour se présenter aux élections présidentielles.

Conscient de n’avoir quasiment aucune chance de l’emporter, Frank Habineza s’était cependant réjoui que pour “la première fois depuis 23 ans un parti d’opposition se trouve sur les bulletins de vote”. Dans le Rwanda post-génocide, seuls des candidats indépendants ou alliés à Paul Kagame avaient jusque-là pu se présenter à l’élection présidentielle.

Après la publication des premiers résultats vendredi, il a promis d’assurer la croissance économique. « Ce sont encore sept ans pour dresser les problèmes auxquels font face les Rwandais et faire en sorte que nous devenions de véritables Rwandais qui se développent (économiquement) », a déclaré Kagame.

Cependant, les critiques et les groupes de défense des droits de l’homme accusent Kagame de non-respect de la liberté d’expression dans ce pays de l’Afrique de l’Est. Il a également été accusé d’emprisonnement, d’exil et même d’assassinat. Deux décennies d’attaques souvent mortelles contre les opposants, les journalistes et les militants des droits sous la houlette de Kagame ont créé un « climat de peur» dans le pays, a déclaré Amnesty International dans un rapport publié le mois dernier.

Publicité 2


 

En 2015, 98% des Rwandais ont approuvé une réforme constitutionnelle permettant à Kagame de concourir pour un troisième mandat. Selon la mesure, Kagame pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2034 s’il est toujours réélu.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Je suis totalement persimiste par rapport à cette victoire de Paul Kagamé, si non comment pouvons nous comprendre que sur 100 électeurs il va recuellir 92.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer