InspirationSanté

Inspiration: Une Burundaise engagée contre la tuberculose

«La science était quelque chose pour les Européens et les Américains. C’était pour les autres, pas pour moi ». Celle qui prépare actuellement sa thèse de doctorat n’avait jamais rêvé de devenir une scientifique, une carrière improbable pour une fille, dans son Burundi natal. En plus elle devient une référence dans la lutte contre la tuberculose.

Publicité

un parcours pas évident

En grandissant dans un pays ravagé par la guerre civile , Murielle Kamariza, comme la plupart de ses pairs, a eu du mal à obtenir une bonne éducation, mais elle a réussi à fréquenter une école catholique gérée par le gouvernement, avant de déménager aux États-Unis, à l’âge de 17 ans, pour rejoindre ses deux frères qui vivaient dans un petit studio à San Diego. C’est dans cette ville, où ses deux frères joignent les deux bouts en alternant de petits emplois, que la vie de la jeune Kamariza prend une autre tournure.
A l’université Mesa de San Diego, Kamariza rencontre, Sadiane, une tunisienne qui l’initie à la science.
« Elle m’a vraiment motivée et me répétait que je devrais viser haut. Quoi qu’elle m’ait dit, je l’ai fait », raconte Kamariza. Plus tard, Mireille rejoint l’Université de Californie avec une bourse de l’institut national de la santé.

Une technique plus efficace

La jeune diplômée se joint ensuite au laboratoire de l’université de Stanford, Carolyn Bertozzi, où, avec d’autres étudiants, elle se lance dans la mise au point d’un moyen plus rapide pour diagnostiquer la tuberculose. Avec l’aide de son professeur de chimie, ses travaux sont devenus une référence dans la lutte contre la tuberculose. Comparé aux tests de tuberculose actuels, la méthode de Kamariza s’est révélée moins laborieuse et plus efficace.

Kamariza et son équipe espèrent maintenant trouver une méthode simple et plus rapide de diagnostic de la maladie. Cela pour éliminer les six semaines que les patients doivent attendre pour obtenir des résultats selon la procédure actuelle. La chercheuse est convaincue que l’éradication de la tuberculose, qui affecte environ 10 millions de personnes chaque année dans le monde, est son défi personnel.

Pub


Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer