Santé

Santé: ce que vous devez savoir sur la méningite

La méningite est une inflammation des méninges : les enveloppes de la moelle épinière et du cerveau dans lesquelles circule le liquide céphalorachidien.

Dans la plupart des cas, la méningite est due à un virus (méningite virale). La méningite peut aussi être due à une bactérie (méningite bactérienne). La méningite bactérienne est habituellement beaucoup plus grave que la méningite virale et nécessite des soins en urgence extrême.

Publicité

 

Contagion

 

La méningite bactérienne peut se transmettre par un contact étroit et prolongé avec une personne infectée. La majorité des personnes exposées à la bactérie ne contractent pas l’infection5. De plus, chez la plupart de celles qui la contractent, la méningite ne se développe pas.

La bactérie est véhiculée par la salive et les sécrétions provenant du nez et de la gorge. On peut la contracter en respirant des particules de salive présentes dans l’air lorsque la personne a toussé, éternué ou s’est mouché , la bactérie se transmet aussi par la salive présente lors des baisers sur la bouche, en partageant des ustensiles, des verres, des bouteilles d’eau, des cigarettes, du rouge à lèvres, etc.

 

Symptômes

 

Il y a trois symptômes principaux :

Pub


  • Un mal de tête qui n’est pas calmé par des médicaments
  • Une raideur de nuque
  • Des vomissements

A ces principaux symptômes peuvent s’ajouter :

  • une fièvre,
  • des convulsions,
  • des tâches rouges sur la peau, etc.
  • Des sueurs,
  • Des frissons,
  • Des douleurs musculaires
  • Une rhinopharyngite associée, ou une sinusite ou une otite,
  • Une éruption de la peau

 

Comment prévenir la méningite ?

Il existe deux méthodes de prévention principales :

Des mesures d’hygiène :

  • Se laver les mains fréquemment;
  • Porter un masque
  • Ne pas partager aliments, boissons, brosses à dents, cigarettes, rouges à lèvres, etc;
  • Dans les lieux publics, comme les écoles, laver les surfaces communes, surtout dans les salles de toilettes, 1 fois par jour avec une solution de 1 partie d’eau de Javel pour 10 parties d’eau.
  • Adopter un mode de vie sain afin de ne pas affaiblir le système immunitaire;
  • Traiter les infections des voies respiratoires et les otites des jeunes enfants dès qu’elles se présentent.

La vaccination :

  • Vaccin polysaccharidique. Vaccin composé de polysaccharides (des glucides formés de plusieurs sucres simples) issus des bactéries (pneumocoque, Hib, méningocoque, etc.).
  • Vaccin conjugué. Ces vaccins combinent les polysaccharides bactériens à des protéines porteuses.

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer