Santé

Santé : Les 5 bienfaits de cette épice qu’on trouve sur toutes les tables

Le poivre noir est une épice qu’on retrouve dans toutes les marmites africaines. Elle a bien des vertus qu’on ignore. À chaque repas, vous en mettez dans votre assiette, mais savez-vous tous les bienfaits qu’apporte cette épice qu’on retrouve sur toutes les tables?

1-Le poivre est riche en nutriments essentiels

Le poivre noir est riche en vitamines B, C et K, ainsi que de minéraux : fer, magnésium, phosphore et potassium. Il est un véritable complément alimentaire.

Publicité

2-Le poivre libère les voies respiratoires

Simplement parce qu’il a facilité de faire éternuer, le poivre libère les voies respiratoires. Il est efficace contre les symptômes de l’asthme, le rhume et la toux.

3-Le poivre aide à digérer

Plusieurs personnes l’ignorent mais sachez que ce n’est pas rien que ce précieux bijoux se retrouve sur toutes les tables. En effet, le poivre est excellent pour la digestion surtout pour les personnes qui mangent tard.

4-Le poivre rend intelligent !

Il n’y a pas que le miel qui est super bon pour le cerveau. Et oui ! le poivre en plus de protéger votre cerveau, aide à mémoriser et à faciliter les informations vers le cerveau à cause de la pipérine qu’il contient.

5-Le poivre aide à bronzer

Pour bien prendre soin de votre peau, il est conseillé de consommer régulièrement le poivre. Si vous vouler bronzer naturellement, plus besoin des crèmes chimiques, la solution naturelle se trouve juste à vos côtés.

Emeraude ASSAH

Crédit photo : santé bien être

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer