DiversSénégal

Sénégal/ Il fait emprisonner sa propre mère de 59 ans pour escroquerie

Un fils a traduit sa propre mère en justice pour une affaire d’escroquerie. Il l’accuse d’avoir vendu son terrain sans son autorisation.

A la suite d’une plainte déposée par son fils, Mariètou Sow est détenue en prison parce qu’elle aurait vendu le terrain de ce dernier sans son autorisation. Elle a vendu une demi-parcelle à 450 000 Francs CFA pour construire trois chambres dans le but de loger les membres de la famille.

Résident à Sindia, Mamadou Ka n’a rien trouvé de mieux que de faire emprisonner sa propre maman âgée de 59 ans. Veuve depuis 2006 la mère du plaignant faisait face à d’énormes difficultés financières pour subvenir aux besoins de sa famille.

Elle décide donc de vendre une partie du terrain de son fils à l’une de ses voisines à 450 000 FCFA. A l’aide de cet argent, elle réussi à construire des chambre pour loger sa famille qui dormait à la belle étoile. Informé des actes de sa mère, le fils digère mal la démarche de celle-ci.

Sénégal/ Il fait emprisonner sa propre mère de 59 ans pour escroquerie

Il met tout en œuvre pour reprendre sa demi-parcelle mais en vain. Il nourrit donc l’idée d’utiliser d’autres stratégies pour arriver à ses fins. Il décide de traîner sa maman devant la Justice pour escroquerie la semaine passée. Par conséquent, sa mère croupit depuis lors à la Maison d’arrêt et de correction de Mbour.

Ils ont comparu le mardi 11 janvier 2022 devant le Tribunal de Grande instance de Mbour. Mamadou Ka a fait savoir au juge qu’il n’est et ne sera jamais d’accord avec la décision de sa mère. Par ailleurs, il a réclamé la restitution de sa demi-parcelle.


Lire aussi: Kenya: un policier arrêté par des civils pour vol

Après les discussions, le tribunal a reconnu Mariètou Sow coupable d’escroquerie et la condamne une peine d’emprisonnement de 6 mois avec sursis. Elle devra également verser la somme de 3 millions de Francs FCA à Aissatou Bâ, la voisine à qui elle a vendu la parcelle, en guise de dommages et intérêts.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page