SénégalSociété

Sénégal : Le fils du ministre de l’intérieur lynché sur les réseaux sociaux

Le week-end dernier, le fils du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, Ibrahima Aly Ndiaye s’est fait lyncher par l’opinion publique. Alors qu’il venait de faire une publication sur SnapChat montrant son passeport diplomatique, avec un commentaire des plus déplacés, il a même fait réagir les moins bavards. Sur la photo, il mettait « envie de sortir de ce pays de merde ».

Sous le coup de la colère, les internautes lui ont servi des réponses salaces.
En prenant du recul, on se demande bien si le passeport lui appartient ou s’il s’agit de celui d’un autre. On se demande également de quel pays le fils du ministre de l’Intérieur parle, vu qu’il réside en Angleterre.

Publicité

Il pourrait alors s’agir de ce pays, ou de son pays d’origine le Sénégal. Quoi qu’il en soit, ces insultes ont révolté les Sénégalais, qui ont crié à l’insolence du fils du ministre.

En 2017, Ibrahima Aly Ndiaye a posté sur les réseaux sociaux une vidéo de lui, montrant des liasses de billets de banques.

https://youtu.be/8QNVDBd5zk4

Sa réponse « sage » à ses détracteurs

Après cet épisode, Ibrahima Aly Ndiaye répond aux attaques des internautes par un message des plus sages. Sur son compte Instagram, il fait savoir qu’« Allah le très haut dit ceux qui lancent des accusations contre les hommes croyants sont maudits ici-bas, comme dans l’au-delà et auront un énorme châtiment ».

Publicité 2


Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer