SénégalSociété

Sénégal: Maintien de l’interdiction du transport interurbain après 22 heures

Le ministre des Transports ne veut pas changer de fusil d’épaule concernant le transport interurbain. Il maintient l’interdiction des voyages interurbains après 22 heures, pour éviter les accidents de la circulation. Ce lundi, le ministre a confirmé sa volonté d’en finir avec les accidents routiers. Il s’exprimait en marge du lancement de la cellule genre de son département.

« Cette mesure a été prise il y a 6 mois lors d’un conseil interministériel sur les accidents de la circulation présidé par le Premier ministre. Quelques mesures, 10 exactement, ont été prises pour lutter contre la récurrence des accidents, précise-t-il. Ce matin, le chef de l’Etat l’a rappelé et nous a instruit de voir ensemble avec les secteurs concernés par le transport comment parvenir à réduire drastiquement les accidents ».

Publicité
L’opposition des syndicats de transport

Cette mesure ne fait pas l’unanimité auprès des populations, du côté des syndicats de transports non plus. Ousmane Sow, conducteur de taxi, est de ceux là. A Afrikmag, il a déclaré que « cette situation ne nous arrange pas! ». « Les autorités prennent des décisions sans tenir compte de nous les transporteurs, et ça, nous comptons le dénoncer », a-t-il menacé.

A cela, le ministre réplique que « des discussions seront menées avec des acteurs concernés pour aller à un compromis qui permettra de lutter contre les accidents malheureux  qui surviennent essentiellement la nuit ».

Le chef de l’État entre en jeu

Les accidents de la circulation émeuvent les populations, jusqu’au plus haut niveau.

En 2017, les accidents ont tué en moyenne 2 personnes par jour. Par conséquent, ces pertes ne sont pas sans peine pour le président. Il a fait part de ses « regrets » face à la recrudescence des accidents de la route. Il assure ainsi que des mesures adaptées seront prises « pour réduire le nombre de décès sur nos routes ».

« Cette situation est devenue intolérable », martèle Macky Sall.

Publicité 2

Ainsi, le Chef de l’état a émis des recommandations à l’endroit des automobilistes. «J’espère que les mesures qui vont être prises devront permettre de neutraliser du moins, de réduire à des proportions acceptables les accidents de la circulation. »

 

 

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page