À la UneCulture & LoisirsPeople

Singuila: grosse polémique sur sa dernière sortie musicale

Vendredi dernier, Singuila a livré son nouvel album intitulé Docteur Love. Composé de 12 titres, l’opus sera distillé mensuellement sur 12 mois d’après les précisions de Singuila. Le tout premier single « tu te laisses aller » mis en ligne il y a 3 jours fait jaser la toile.

Dans le titre en question, le chanteur critique un constat fait dans la plupart des foyers en Afrique ou dans le monde. En effet, Singuila interpelle à sa manière toutes ces femmes qui se laissent aller une fois dans le foyer, ouvrant ainsi une brèche à toute éventuelle maîtresse.

Publicité

« Pourquoi tu te laisses aller, tu étais parfaite c’est ce qui m’a séduit » dit-il dans la chanson. « Elle ne chôme pas, pendant que tu te laisses aller. Elle veille sur moi, pendant que tu te laisses aller. Et j’aime ça, pendant que tu te laisses aller. T’a lâché, tu as dû pendre mon cœur pour acquis » poursuit Singuila parlant subtilement de la maîtresse qui gagne du terrain alors que celle de la maison se laisse aller.

Des phrases qui ont quelque peu révolté la gent féminine d’ordinaire gourmande sur toutes ses productions musicales. Sur internet, le single crée polémique. Pendant que les hommes avancent que le single est une sorte de sensibilisation, les femmes quant à elles estiment que Singuila soutient les maîtresses ou « tchiza ». D’après elle, c’est une façon d’encourager les maîtresses dans leurs œuvres.

Cette fois on dirait bien que le chou gras des femmes s’est attirés la foudre de celles-ci.

Pour l’heure Singuila n’a pas répondu à toute cette polémique. Attendons de voir ce qu’il réserve pour les 11 prochains mois. En attendant « tu te laisses aller » bien que critiqué, fait tourner le compteur sur YouTube.

.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Open