À la UneAfriquePolitique

Soudan/ Le Général Burhane va expulser le représentant de l’ONU, si…

Le chef de la junte soudanaise, le Général Burhane recadre le représentant spécial des Nations Unies dans son pays. Selon le Général Burhane, ce fonctionnaire international outrepasse les lignes directrices de sa mission dans le pays. Il menace de le mettre à la porte à la prochaine sortie. Le représentant de l’ONU au Soudan, Volker Perthes avait prédit une déliquescence du pays dans les mois à venir…

Le général Abdel Fattah al-Burhane a menacé d’expulser l’émissaire permanent de l’ONU pour ses prises de parole non contrôlées sur le Soudan. Volker Perthes qui doit «mettre fin à son ingérence flagrante dans nos affaires, ce qui pourrait le mener à son expulsion du pays», a déclaré le général Burhane, dans un communiqué lu à la télévision nationale soudanaise.

Le représentant de l’ONU avait alerté le Conseil de Sécurité sur un « effondrement économique et sécuritaire » du Soudan, si la junte continuait de rester au pouvoir. Pour lui, seul le retour à une transition civile pourrait inverser le cours des choses. En outre, Volker Perthes s’alarme du délitement de la société soudanaise au niveau des droits élémentaires. Il pointe du doigt la criminalité, les arrestations d’opposants et activistes.

Ce sont autant de critiques qui courroucent les autorités soudanaises. A en croire le Général Burhane, il s’agit de critiques infondées. Khartoum accuse même l’ONU et son représentant de ne pas assurer le principe de neutralité qui dirige leur mission. C’est un casus-belli pour lui. Aussi, a-t-il menacé de renvoyer Volker Perthes chez lui, s’il persiste sur cette voie. Ce n’est pas la première fois que des représentants de l’ONU sont expulsés du Soudan.

Lire aussi: Mali/ Au moins 200 terroristes tués par l’armée malienne

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page