Côte d'IvoireSport

Sport : Sidy Diallo demande pardon aux ivoiriens pour son échec

C’était la débâcle à domicile pour les ivoiriens le 11 novembre dernier.

Les ivoiriens ne digèrent toujours pas leur élimination du mondial 2018 et tiennent pour responsable le président de la FIF.

Face à toutes ces critiques sur la mauvaise gestion du football, Sidy Diallo sort de son silence.

Publicité

Lors d’une interview accordée à la télévision nationale le samedi 16 décembre dernier, le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a demandé pardon aux Ivoiriens. Aussi, Sidy Diallo, a-t-il décidé de s’expliquer sur sa gestion du football ivoirien, les rumeurs, la sélection des entraîneurs et bien d’autres sujets.

« Je demande pardon aux Ivoiriens pour l’élimination de notre équipe lors des qualifications pour le mondial 2018» A indiqué Sidy Diallo.

 

Le 11 novembre, la Côte d’Ivoire a été battue (2-0) par le Maroc à Abidjan, lors de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la coupe du monde 2O18.

“J’ai entendu beaucoup de choses. Mais c’est un manque de respect pour mon comité exécutif et moi de dire que c’est mon fils qui m’a soufflé le nom de Marc. M. Wilmots, qu’il était disponible et l’un des moins chers du marché. Les personnes qui parlent aujourd’hui étaient unanimes pour dire que c’était un bon choix. En foot, quand on ne gagne pas, on oublie beaucoup de choses” a-t-il déclaré, soulignant que le ce dernier n’a pas eu beaucoup de chance car il a dû faire face à de nombreux blessés.

Diallo a souligné qu’il a « une bonne relation avec les joueurs », appelant à « l’union autour de la Fédération ».

Pour justifier son long silence, il a indiqué que “Venir tout de suite à la télé n’allait pas calmer les ivoiriens, mais je ne cesserais de demander pardon”.

Pub


Aussi, pas question pour lui de démissionner : “On ne m’a pas élu pour partir comme ça sur un coup de tête. Je reste à la tête de la FIF jusqu’à la fin de mon mandat. Que celui qui veut se présenter vienne en 2020.” a-t-il conclu.

Emeraude ASSAH

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Monsieur Sidy Diallo, c’est vrai que vous avez été élu pour être à la tête de la Fif.
    Mais cela ne signifie pas que vous devriez rester même quand ça ne va pas ? Allez y dans l’horneur sinon,vous allez connaître la colère du peuple Ivoirien!
    Et puis,quand vous dite que c’est votre fils qui vous a soufflé le nom de cet entraineur là,ceci n’est n’est pas un manque de respect aux Ivoiriens en particulier et en genéral aux entraineurs ? Votre fils,fait-il partir des membres excutifs pour vous proposez un choix ?
    Vu tous ces aspects,vous devrez démissionné pour le bien de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).Oui,nous avons compris votre pardon,mais démissionné !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer