Côte d'Ivoire

Suite à un chantage à la vidéo, une victime se suicide en Grande-Bretagne

Un chantage à la vidéo d’un réseau de brouteurs vivant à Abidjan, a provoqué le suicide d’une personne en Grande-Brétagne.

Publicité

Selon Koaci, après une enquête minutieuse de la direction de l’information et des traces technologiques(DITT), l’agence où les retraits d’argent ont été effectués a finalement été découverte. Le nom du suspect Yaya Ouaré a été repéré grâce aux multiples coups de fils passés pour harceler et menacer la victime.

En outre, le LCN a pu démontrer qu’une relation était entretenue entre le caissier et le maitre chanteur grâce au journal des appels.

Après l’interpellation de Valérie Olivier Anny Ehoulé Kouadio le caissier, dans les locaux de la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC), il avoue être l’auteur de l’escroquerie mais ne connait pas le bénéficiaire des mandats. Il affirme par ailleurs avoir juste fait son travail en servant le client qu’il a reçu.
Mais face à la question de savoir pourquoi entre lui le caissier et le brouteur, il y a autant d’échanges téléphoniques réguliers, il n’a pas pu donner d’explications.

Pour le moment le brouteur reste introuvable, mais son complice de caissier a été conduit devant le Parquet d’Abidjan jeudi, pour utilisation frauduleuse d’éléments d’identification de personne physique, chantage à la vidéo, escroquerie et complicité d’escroquerie sur internet. La victime qui se trouve en grande Bretagne a rendu l’âme après avoir découvert qu’il s’agissait du chantage d’un brouteur.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page