Côte d'Ivoire

Tiken Jah: la solution qu’il propose à Ouattara, Gbagbo et Bédié pour le retour à la paix

Après l’annonce du président Ouattara de présenter sa candidature à la prochaine présidentielle pour tenter de briguer un 3e mandat, le célèbre reggaeman Tiken Jah Fakoly a fait une sortie à travers un direct sur sa page pour proposer une solution au président Alassane Ouattara et aux ex-présidents Laurent Gbagbo et Konan Bedié pour éviter une autre effusion de sang au peuple Ivoirien.

La solution qu’il propose à Ouattara, Gbagbo et Bedié c’est qu’aucun des trois ne se présente à la prochaine présidentielle ivoirienne. Parce qu’en acceptant que l’un d’entre eux soit candidat à la prochaine présidentielle c’est insulter la mémoire des 3000 Ivoiriens décédés lors de la crise post-électorale de 2011.

Publicité
« Accepter que l’un du trio Gbagbo-Ouattara-Bédié soit candidat à la prochaine élection présidentielle est une insulte à la mémoire des 3 000 de nos compatriotes qui sont morts dans la crise post-électorale de 2011 », a déclaré Tiken Jah Fakoly

Pour lui, le temps de Gbagbo, Ouattara et Bédié est révolu. Il faut qu’ils laissent la place à la jeune génération: « Il n’est pas question que l’un de ses trois soit candidat et que nous, on ferme notre gueule. Ce n’est pas possible. Je pense qu’il est important de penser à nos frères et sœurs qui sont tombés. C’est important qu’une nouvelle génération soit aujourd’hui en place », a martelé Tiken Jah Fakoly ajoutant que « si l’un des trois est candidat, on va l’attacher ».

Pour rappel, la Côte d’Ivoire est plongée dans de violentes manifestations depuis l’annonce de la candidature du président Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre 2020. Sa candidature est jugée « illégale » par l’ex-président ivoirien, Henri Konan Bédié, lui aussi, candidat à cette élection.

Quant à Laurent Gbagbo, il a été acquitté et mis en liberté conditionnelle à Bruxelles. Laurent Gbagbo n’a toujours pas eu son passeport devant lui permettre de rentrer au pays, pour se présenter à la prochaine présidentielle, tel que souhaité par ses partisans.

Publicité 2

Crédit photo: afrikmag

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page