Afrique
A la Une

Le Premier ministre du royaume africain d’Eswatini meurt du COVID-19

Le Premier ministre d’Eswatini, Ambrose Dlamini, qui suivait un traitement contre le coronavirus en Afrique du Sud voisine, est décédé. Il avait 52 ans.

Le Premier ministre, du Eswatini, anciennement connu sous le nom de Swaziland, a été transféré en Afrique du Sud le 1er décembre, une quinzaine de jours après avoir été testé positif au COVID-19.

Publicité

La mort de Dlamini a été annoncée par le gouvernement d’Eswatini. «Leurs Majestés ont ordonné que j’informe la nation du décès triste et prématuré de Son Excellence le Premier Ministre Ambrose Mandvulo Dlamini. Son Excellence est décédée cet après-midi (dimanche) alors qu’il était sous soins médicaux dans un hôpital d’Afrique du Sud« , a déclaré le vice-Premier ministre Themba Masuku dans un communiqué.

«Le gouvernement, en collaboration avec la famille, tiendra la nation informée des arrangements ultérieurs», a ajouté le communiqué.

Dlamini avait travaillé dans le secteur bancaire puis en tant que directeur général d’Eswatini , du géant sud-africain des télécommunications MTN avant d’être nommé en octobre 2018 Premier ministre par le roi Mswati III, qui nomme tous les ministres et contrôle le Parlement.

Le royaume enclavé d’Eswatini, avec une population d’un peu plus de 1,2 million d’habitants, a signalé jusqu’à présent plus de 6700 cas de coronavirus et 127 décès.

Les statistiques de la Banque mondiale ont montré que près de 40% des Eswatini vivaient en dessous du seuil de pauvreté en 2017.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page