USA

USA: un sans-abri demande de l’aide à une propriétaire de café, voici la belle surprise qu’il a eue

Les faits se sont déroulés il y a quelques mois dans le Abi’s Cafe à Minneapolis au Minnesota. Un sans-abri appelé Marcus a interpellé Cesia Abigail, une propriétaire de café pour lui demander quelques pièces d’argent. Mais celle-ci lui a dit une chose  à laquelle il ne s’attendait pas.

La propriétaire du café lui a dit qu’elle avait travaillée très dur pour avoir ce qu’elle gagne actuellement et  qu’elle ne voyait pas pourquoi, lui, ne devait pas travailler pour gagner aussi de l’argent.

Publicité

USA: un sans-abri demande de l'aide à une propriétaire de café, voici la belle surprise qu'il a eue

La réplique de Cesia Abigail a amené le SDF à raconter son histoire à la patronne: « Depuis ma sortie de prison, personne ne veut m’embaucher. J’ai dû aller vivre dans la rue, je n’espérais même plus réussir à trouver un emploi pour recouvrer sa dignité. »

Touchée par le témoignage du SDF, la jeune patronne a immédiatement pris l’initiative de passer à l’action. Cesia Abigail s’étant rendue compte qu’elle avait besoin d’un coup de main dans son restaurant parce qu’elle était déjà débordée et épuisée par le volume du travail journalier, a décidé de faire appel à un employé. Curieusement, cet employé c’est Marcus, le SDF qui lui avait demandé les pièces d’argent quelques jours auparavant.

USA: un sans-abri demande de l'aide à une propriétaire de café, voici la belle surprise qu'il a eue

Marcus avait besoin d’un travail, et elle avait besoin d’un coup de main. Alors, elle lui a proposé deux petites heures de travail pour l’aider. « Il manquait du personnel ce jour-là », a-t-elle écrit sur Facebook. « Je lui ai donc demandé, “Vous voulez travailler ? J’ai un emploi pour vous !”

Publicité 2

« Ses yeux se sont écarquillés et son sourire a ensoleillé ma journée » déclare Césia. L’homme  a répondu “Je ferai n’importe quoi pour de la nourriture.” Depuis presque 2 semaines il arrive à l’heure pour son service de deux heures… aidant à sortir les poubelles, faire la plonge, etc.

« Quand je le paye, devinez ce qu’il fait ? Il achète de la nourriture de mon restaurant, car cela lui tient à cœur » a lancé la patronne.

Un jour, Marcus avait emballé la moitié de son sandwich pour le donner à une femme sans-abri. Ayant eu la chance d’avoir un emploi, il a décidé d’apporter son aide aux autres sans-abris quand il en a l’occasion. Depuis l’obtention de cet emploi, Marcus est un homme métamorphosé et heureux.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

  1. Tossou yoan Jonas (Benin)

    Vers une destruction sans précédent nous nous avançons et consciemment ou non les NTIC en sont les vraies mobiles .On dit qu’elles nous rapprochent plus mais pour moi il s’ agit d’un rapprochement de forme ou physique et non celle de fond

  2. C’est ce que beaucoup ignore‚ rester sans emploi n’est pas souvent la volonté de l’individu.Il a cherché mais n’a pas trouvé la bonne porte.Vous allez sans doute me demander comment a-t-il cherché?Et pourtant c’est vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page