À la UneMondeUSA
A la Une

USA: Biden révoque l’interdiction de visa de l’ère Trump affectant de nombreux demandeurs de carte verte

L’administration de Joe Biden a franchi une nouvelle étape jeudi en révoquant l’interdiction de visa de l’ère Trump affectant de nombreux demandeurs de carte verte.

La suspension par Donald Trump des nouveaux visas d’immigrant qui était en vigueur depuis fin avril de l’année dernière avait été prolongé jusqu’au 31 mars par M. Trump.

Publicité

L’ordonnance révoquée (Proclamation 10014) avait suspendu l’entrée de certains immigrants et non-immigrants aux États-Unis, apparemment pour des raisons de protection du marché du travail américain à la suite du COVID-19.

M. Biden a déclaré dans un communiqué que l’ordonnance de l’ancien président Donald Trump bloquant les candidats à la carte verte et les travailleurs étrangers temporaires « ne servait pas les intérêts des Etats-Unis ».

« Au contraire, cela nuit aux Etats-Unis, notamment en empêchant certains membres de la famille de citoyens américains et de résidents permanents légaux de rejoindre leurs familles ici », a-t-il dit.

« Cela nuit également aux industries américaines qui utilisent des talents du monde entier. Et cela nuit aux personnes qui ont été sélectionnées pour avoir la possibilité de demander, et à celles qui ont également reçu, des visas d’immigrant dans le cadre de la loterie de visas de diversité de l’exercice 2020 », a-t-il ajouté.

Les États-Unis délivrent jusqu’à 55 000 visas d’immigrant (ceux-ci deviennent des «cartes vertes» après l’entrée du destinataire aux États-Unis) via sa loterie sur la diversité chaque année pour encourager l’immigration de nationalités démographiquement sous-représentées dans les États-Unis.

Les cartes vertes pour quelque 26 000 nouveaux arrivants ont été arrêtés sur une base mensuelle en raison de la proposition 10014, selon les estimations du Migration Policy Institute.

Publicité 2

M. Biden n’a cependant pas révoqué un autre décret de l’administration Trump sur H1-B (travailleur qualifié), L (transfert intra-entreprise) et plusieurs autres catégories de visa de visiteur de travail et d’échange (et les personnes à charge de ces titulaires de visa) qui est entrée en vigueur le 24 juin dernier.

Les visas H1-B sont principalement accordés aux travailleurs du secteur informatique, et la plupart de ces visas – plus de 70% – sont allés à des citoyens indiens ces dernières années.

Il y a quelques semaines, Joe Biden a relancé une initiative prise en 2011 par Barack Obama pour « promouvoir les droits des personnes lesbiennes, gay, bisexuelles, transgenres, Queer et intersexes (LGBTQI) à travers le monde. De ce fait, le président nouvellement élu a menacé de sanctionner les pays qui n’ont pas encore adopté de lois pour accueillir la communauté LGBTQI.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page