À la UneUSA
A la Une

USA: Trois policiers accusés d’avoir tué par balle une fillette guinéenne de huit ans

Trois policiers de Pennsylvanie aux Etats-Unis ont été inculpés mardi d’homicide involontaire coupable en lien avec la mort par balle d’une fillette de huit ans à la suite d’un match de football dans le comté du Delaware en août de l’année dernière.

Selon NBC Philadelphia , les accusations d’homicide involontaire coupable portées contre les trois policiers surviennent cinq mois après que les enquêteurs ont déclaré qu’ils pensaient que les balles qui avaient mortellement frappé Fanta Bility étaient probablement tirées des armes de service des policiers.

La mineure a été tuée alors que des policiers échangeaient des coups de feu avec des suspects dans un véhicule après un match de football. Fanta et ses proches ont assisté au match en question et ils se trouvaient à l’extérieur du stade de l’Académie Park High School lorsque la fusillade s’est produite. La sœur de la victime et trois autres personnes ont également été blessées par la fusillade.

Fanta appartenait à une famille qui a immigré aux États-Unis depuis la Guinée, et la mineure décédée devait commencer la troisième année à l’école Sharon Hill avant d’être tuée.

Les accusations portées contre les officiers ont été annoncées par le procureur du comté du Delaware, Jack Stollsteimer. Quelques semaines après la fusillade mortelle , Stollsteimer a déclaré qu’il semblait « presque certain » que la mineure avait été mortellement touchée par des balles tirées par des policiers. Et suite à la fusillade, la famille de la petite Fanta n’a cessé d’interpeller les autorités locales pour obtenir des réponses.

Les autorités ont également initialement accusé deux hommes de meurtre dans le meurtre de la fillette. Mais Stollsteimer a annoncé que ces accusations avaient depuis été retirées – bien qu’ils fassent toujours face à une accusation de voies de fait graves en relation avec la fusillade mortelle.

Les officiers accusés ont été identifiés comme étant Brian James Devaney, 41 ans, Sean Patrick Dolan, 25 ans, et Devon E. Smith, 34 ans. Les trois suspects étaient détenus sous caution de 500 000 $ mardi, a rapporté NBC Philadelphia . Et un grand jury a porté les accusations contre les hommes après avoir jugé justifiable d’accuser chacun d’eux d’homicide volontaire, d’homicide involontaire et de 10 chefs de mise en danger imprudente.

« Depuis le moment où l’appel est arrivé le 27 août, mon équipe d’enquêteurs et de procureurs a travaillé sans relâche pour obtenir justice pour Fanta et les autres victimes de cette nuit tragique », a déclaré Stollsteimer. « Les accusations d’aujourd’hui sont un grand pas en avant dans ce processus. »

Répondant à l’annonce dans un communiqué, l’avocat de la famille de Fanta, Bruce Castor, a exprimé sa satisfaction face aux nouvelles accusations. L’avocat avait d’abord critiqué les responsables locaux pour leur traitement de l’affaire.


« La famille Bility remercie le procureur de district Stollsteimer et son équipe d’enquêteurs et de procureurs d’avoir suivi les preuves et la loi en portant ces accusations aujourd’hui », a déclaré Castor, qui représente également une autre victime dans la fusillade.

« La famille apprécie que le procureur de district ait tenu la famille informée à chaque étape de cette enquête. Dès le début, il leur a assuré qu’il demanderait justice pour Fanta, et les accusations d’aujourd’hui indiquent qu’il a fait exactement cela. Ils ont fait le bon choix. »

Le conseil de Sharon Hill aurait également annoncé qu’il voterait sur une motion visant à licencier les trois officiers accusés lors d’une réunion publique qui devrait se tenir jeudi soir.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page