À la UneEuropeMonde
A la Une

Vladimir Poutine « tombe dans les escaliers de sa résidence » et  » s’est souillé… »

Le président russe Vladimir Poutine est harcelé par des problèmes de santé et des rumeurs depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, et les dernières affirmations pourraient être embarrassantes pour le dirigeant.

Le président russe Vladimir Poutine a fait une mauvaise chute, faisant craindre que l’homme de 70 ans ne souffre de graves problèmes de santé.

Selon les médias locaux, Poutine est tombé dans les escaliers de sa résidence du Kremlin et a été aidé par ses gardes du corps pour rejoindre un canapé à proximité.

Vladimir Poutine "tombe dans les escaliers de sa résidence" et '' s'est souillé...''

Des médecins personnels sont venus l’aider et ont découvert qu’il s’était amoché le coccyx et auraient découvert qu’il avait un « cancer du tractus gastro-intestinal », a rapporté la chaîne Telegram General SVR.

Selon le News Network en Australie, le président russe est tombé et s’est meurtri le coccyx

Il a également été rapporté que Poutine est actuellement aux prises avec un « cancer du tractus gastro-intestinal » selon le média, Poutine « a trébuché et est tombé sur le dos, après quoi il est tombé sur le côté et a glissé sur quelques marches ».

Le président russe a reçu une aide immédiate

« L’incident s’est produit devant les gardes du corps du président, qui ont réagi rapidement et se sont précipités au secours de Poutine », poursuit l’article. « Trois agents de sécurité ont aidé le président à se rendre au canapé le plus proche et ont appelé les médecins qui sont de garde à la résidence. »

Le nouveau média affirme que l’équipe médicale « est arrivée en quelques minutes, mais n’a pas pu examiner immédiatement le président » car il souffre actuellement « d’oncologie du tractus gastro-intestinal, à la suite de quoi il éprouve déjà de graves problèmes de digestion » – et l’impact a provoqué une réaction « involontaire ».

Poutine a dû aller aux toilettes pour se laver

« Avant l’examen, les médecins ont escorté le président aux toilettes et l’ont aidé à se nettoyer. »

Le rapport continue « Après un examen complet, une ecchymose du coccyx et des tissus mous a été diagnostiquée. » bien qu’il n’y ait pas eu d’état critique, le média a affirmé qu ‘«il porte des chaussures spéciales, même à la maison, avec un revêtement antidérapant, et les escaliers de la résidence sont considérés comme« sûrs ».


« Il s’avère que toutes les précautions prises n’ont aucun sens lorsque les nerfs sont en jeu. »

Il a également déclaré qu' »en raison d’un cancer, Poutine a de graves problèmes digestifs et suit un régime strict depuis quelques mois » subissant « des épisodes de toux, des étourdissements, des troubles du sommeil, des douleurs abdominales [et] des nausées constantes » ainsi que  » la manifestation des symptômes de la maladie de Parkinson et des troubles schizo-affectifs ».

Les médicaments de Poutine

Tout en affirmant également que « Poutine prend des médicaments tout le temps, et préparer le président à une démonstration publique devient de plus en plus difficile, il faut ajouter à cela les risques accrus en termes de sécurité personnelle [en raison des échecs de sa guerre en Ukraine ».

« L’ensemble des problèmes a conduit le président à prendre la décision après le Nouvel An de passer en mode ‘auto-isolement’ et de passer la plupart du temps dans l’une de ses résidences [officielles] équipées d’un soi-disant ‘bunker’. . »

Ahmad Diallo

Je suis Ahmad Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Email : aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!