Santé

Santé: Voici pourquoi il ne faut pas retenir le pet trop longtemps

Aussi gênant et dégoûtant que cela puisse paraître, péter est un moyen de libérer des gaz qui s’accumulent dans le corps lorsque les aliments sont digérés.

Le gaz ne peut pas être retenu pour toujours, et le piéger à l’intérieur de votre organisme peut causer des dommages à la santé digestive. Bien que personne n’aime être dans une situation gênante, le gaz peut se résorber dans le corps, s’il ne trouve pas de sortie, rapporte deccanchronicle.com.

Si le gaz est retenu trop longtemps dans le corps, il peut simplement trouver sa voie sous la forme d’un pet incontrôlable qui peut être encore plus humiliant.

Lorsque les aliments sont digérés dans l’intestin grêle, les composants qui ne peuvent pas être transformés se retrouvent dans le gros intestin, où les bactéries les décomposent par la fermentation.

Retenir ce gaz peut causer une augmentation de la pression, ce qui peut entraîner une distension abdominale. Il y a des gaz qui sont réabsorbés dans la circulation et sont exhalés.

De plus, en vous retenant, vous ne pourrez pas savoir si votre quantité de pets est normale ou excessive, surtout que cette donnée peut être révélatrice d’autres troubles ou maladies.

Pour terminer, si vous désirez que votre pet soit étouffé et que son odeur soit un peu atténuée, évitez de le faire quand vous êtes assis sur un fauteuil en cuir, mais ne vous gênez pas quand c’est un siège ou un canapé enveloppé de tissu. Une étude a même démontré qu’un tissu tendu sur une mousse absorbait jusqu’à 50% de l’odeur du pet. Veillez, toutefois, de vous éloigner si vous avez du monde autour de vous pour éviter de les incommoder.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page