Nigeria

Nigeria: Wole Soyinka met à exécution sa promesse faite si Trump est élu président

Que fera Wole Soyinka si Donald Trump est élu président des Etats-Unis d’Amérique le 08 novembre 2016? Intervenant dans le journal britannique “The Guardian”, le premier Africain à recevoir le prix Nobel de littérature, en 1986, n’avait pas caché son intention.

Nigeria: Wole Soyinka met à exécution sa promesse faite si Trump est élu président

Publicité

 

L’écrivain nigérian avait promis de déchirer sa carte de séjour lui permettant de résider de façon permanente aux Etats-Unis https://www.afrikmag.com/wole-soyinka-dechirera-carte-sejour/. Quelques semaines après la confirmation de la victoire de Donald Trump, l’écrivain nigérian également prix Nobel de littérature a mis en exécution son pari. Ce jeudi, l’homme confirme qu’il s’est débarrassé de son permis de résident permanent aux Etats-Unis.

“Je l’ai déjà fait, je me suis désengagé (des États-Unis). J’ai fait ce que j’ai dit que je ferais “, a déclaré à l’AFP, l’écrivain âgé de 82 ans, en marge d’une conférence sur l’éducation à l’Université de Johannesburg.

“J’ai eu horreur de ce qui est à venir avec Trump … J’ai jeté la carte (verte), et je me suis déplacé, et je suis de retour là où j’ai toujours été” – ce qui signifie sa patrie Nigeria.

Le pari de l’écrivain intervient suite aux positions hostiles à l’immigration du président élu lors de la campagne électorale.

Nigeria: Wole Soyinka met à exécution sa promesse faite si Trump est élu président
“Au moment où on va annoncer sa victoire, je vais déchirer ma carte de séjour moi-même et commencer à faire mes valises”, avait déclaré  Soyinka, dans le journal britannique « The Guardian ». Il a tenu sa promesse lors d’une rencontre à l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni.

Nigeria: Wole Soyinka met à exécution sa promesse faite si Trump est élu président

En mettant à exécution son pari, Wole Soyinka invite par là, de nombreuses autres personnes et des intellectuels et artistes  qui avaient fait savoir qu’ils quitteraient les Etats-Unis en cas de victoire de Donald Trump. Aujourd’hui, le président américain a un nom, Donald Trump. Vont-ils emboiter le pas au Nigérian ?

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

8 commentaires

  1. A chacun son choix. Il sait pourquoi il l’a fait nous devons respecter ses attitudes car il pense à ceux qui seront à sa place sans les mêmes facultés de rendement pour les USA comme lui.il voit de très loin car il ya un adage Toma qui dit: l’enfant sait courir mais ne connait pas comment et où se cacher.Le message est fort pour ceux qui comprennent.

  2. Très bien réagit père ce n es pas une obligation que l on vivent laba et de se faire esclave une seconde fois l Afrique possède beaucoup de richesse et ces grâce a nos cerveau que nous y arriverons a no fin. Restons unis . Que dieu bénis l Afrique

    1. pourquoi il a attendu si longtemps au lieu de vivre au Nigeria comme tous ses frères il attend de déchirer sa carte à 82 ans qu’ elle mauvais exemple shame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer