Côte d'IvoireSociété
A la Une

Yamoussoukro : une dizaine de personnes auraient été tuées par électrocution

Une dizaine de personnes auraient été tuées par électrocution, dans le village de Zatta, sur l’axe Yamoussoukro -Bouaflé.  

Journée noire pour les habitants de Zatta, une dizaine de personne seraient mortes par électrocution en pleine fête d’indépendance. L’an 60 de la Côte d’Ivoire semble mal s’achever pour la population de Zatta à cause de cette tragédie.  

Publicité
Yamoussoukro : une dizaine de personnes auraient été tuées par électrocution

Selon les informations que nous avons recueillies auprès d’une source sur place, il s’agirait d’un coup circuit causé par une haute tension. À en croire notre source, l’incident s’est produit suite à une explosion d’une haute tension causée par un câble en fer avec lequel on aurait rattaché le drapeau national entre deux poteaux électriques.

Yamoussoukro : une dizaine de personnes auraient été tuées par électrocution

L’explosion de la haute tension à du propager une décharge électrique qui a électrocuté tous ceux qui se trouvait dans le périmètre.

Yamoussoukro : une dizaine de personnes auraient été tuées par électrocution

Toujours selon notre source, le bilan serait catastrophique. On parlerait d’une dizaine de morts après cette explosion. Mais à en croire une autre source, le bilan est d’un seul mort. Cependant, sur la vidéo un commentaire affirme qu’il n y eu aucun mort seulement des blessés graves transférés urgemment à l’hôpital de Yakro.

Yamoussoukro : une dizaine de personnes auraient été tuées par électrocution

De notre côté, nous continuons nos investigations pour vous apporter d’amples informations sur ce drame.

YAMOUSSOUKRO : Plusieurs personnes auraient été tuées par électrocution, dans le village de Zatta, sur l'axe Ya'kro Bouaflé.Triste journée d'indépendance dans cette localité. Sincères condoléances aux familles des disparus.

Gepostet von Adopo Amidjo am Freitag, 7. August 2020

Boa Jules

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page