À la UneCôte d'IvoireMusique

Zougloumakers/ Les révélations de Blé Goudé sur Jean Roger depuis la Haye

Charles Blé Goudé est inconsolable depuis son lieu de résidence à la Haye. Comme tous les Ivoiriens férus de la danse Zouglou, il est attristé par la mort brutale du lead vocal du groupe Zougloumakers. Blé Goudé, plus que quiconque , avait une relation particulière avec ce requin des studios. Dans la douleur, le président du COJEP rend un hommage poignant au défunt.

Blé Goudé pleure Jean Roger, lead vocal du groupe Zougloumakers. A l’instar de tous les Ivoiriens, il a appris le décès de ce chef d’orchestre sur les réseaux sociaux. Tenaillé par la douleur de cette disparition déchirante, Blé Goudé a quand même couché quelques mots. Ces mots exprime son désarroi devant la mort d’un artiste qui aura contribué à la réussite des éditions de la « Nuit du Zouglou », que produisait à l’époque Blé Goudé

« Il y a des douleurs qu’aucun mot ne peut exprimer. C’est le cas au moment où j’apprends ton décès. Si le cabinet, Leader’s Team (dont je fus le DG) a réussi avec brio les différentes nuits du zouglou dans les années 2000, c’est en partie grâce à Jean Roger et à son orchestre de zougloumakers.« , a écrit Charles Blé Goudé sur sa page Facebook, le 23 mars 2022. Les Nuits du Zouglou avaient été, en effet,des réussites au plan artistique. Le Live y était de mise.


Encore à l’extérieur, Blé Goudé sait qu’il lui sera difficile de rendre un dernier hommage à Jean Roger. Le cœur serré, il lui laisse un message post-mortem. Blé Goudé se dit inconsolable. Il est rongé par la tristesse. Il ne reverra plus Jean Roger. « Aujourd’hui, tu es parti, laissant derrière toi une symphonie inachevée. La Côte d’Ivoire te pleure. Le monde de la culture te pleure. La famille zouglou te pleure. Je suis inconsolable! « , dira Blé Goudé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!