Uncategorized
A la Une

Covid-19: 2 sociétés ivoiriennes capables de fabriquer la chloroquine attendent leurs autorisations

L’effet de la chloroquine aiderait à guérir le coronavirus. La France a interdit son exportation après l’avoir autorisée pour certains patients. En Côte d’Ivoire, des entreprises capables d’en produire attendent toujours leurs autorisations.

Il serait maintenant opportun pour l’Autorité Ivoirienne de régulation Pharmaceutique de délivrer des autorisations à Africure et Pharmanova. Dans sa Newsletter 0327-06 du vendredi 27 mars 2020, le Village des technologies de l’information et de la biotechnologie de Côte d’Ivoire (VITIB) fait savoir que ces deux entreprises pharmaceutiques sont capables de fabriquer de la chloroquine, de l’Azithromycin ( 1 Million de comprimés (250mg et 500mg) par jour). Une nouvelle très rassurante quand on sait que ce médicament qui intervient dans la lutte contre le coronavirus est interdit d’exportation par certains pays, notamment la France.

Publicité

Outre ces comprimés, ces entreprises sont également capables de produire des kits de tests du covid-19, du Paracétamol (60 millions de comprimés de 500mg) et bien d’autres médicaments génériques (Ibuprofen, Ciprofloxacin, etc.). ’’Vous l’aurez compris, il s’agit là de médicaments, tous impliqués dans la lutte contre le Coronavirus, notamment le fameux couple Chloroquine-Azithromycin, pressenti par plusieurs pays comme un traitement probable du Coronavirus’’, précise le texte.

Par ailleurs, les matières premières nécessaires à cette production sont actuellement stockées dans leurs entrepôts à Grand Bassam, en attente de production.

Seulement, apprend-t-on dans le communiqué, Africure et Pharmanova attendent depuis plusieurs mois l’autorisation pour commencer à exercer. Une autorisation qui se traduit par la certification de leurs installations. Cette certification échoit à l’Autorité Ivoirienne de Régulation Pharmaceutique (AIRP).

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer