ReligionSociété

Abus sexuels: Cette demande surprenante du Pape aux prêtres pédophiles

Le pape François a appelé les prêtres coupables d’abus sexuels sur les enfants à se livrer à la justice. Vendredi 21 décembre, le leader de l’église Catholique a présenté ses vœux à la curie romaine, l’occasion pour lui de revenir sur les scandales d’abus sexuels qui secouent le Vatican depuis plusieurs années.

C’est dans un parlé franc que le pape François s’est adressé à ses collaborateurs. Dans une cérémonie de présentation de vœux, ce vendredi 21 décembre, le pape François est revenu sur les scandales d’abus sexuels impliquant des prêtres sur des enfants, notamment sur ceux révélés cette année aux États Unis et au Chili.

Publicité

Dénonçant ces actes immoraux, il a appelé les prêtres et les responsables religieux qui abusent des mineurs à se mettre eux mêmes à la disposition de la justice.

« A ceux qui abusent des mineurs : remettez-vous à la justice humaine et préparez-vous à la justice divine » a martelé le chef de l’église catholique.

Mais avant de lancer cet appel, le pape François a fait des aveux: « que certains responsables par le passé, par légèreté, par incrédulité, par impréparation, par inexpérience ou par superficialité spirituelle et humaine, ont traité de nombreux cas sans le sérieux et la rapidité requis. Cela ne doit plus jamais se produire ». Craignant ainsi que ce qu’il qualifie de “chaîne du péché” ne grandisse « comme une tache d’huile et devient rapidement un réseau de corruption ».

« l’Église ne cherchera jamais à étouffer ou à sous-estimer aucun cas », a prévenu, le chef du Vatican.

Hartman N’CHO

Infos: RFI

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer